Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : plus de 600 cas pour le 3e jour sur fond de régime de distanciation sociale prolongé

Actualités 11.04.2021 à 11h32
Une personne passe un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) dans un centre sur la place de Séoul le samedi 10 avril 2021.
Une personne visite un centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) installé au cœur de Séoul le samedi 10 avril 2021.

SEOUL, 11 avr. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont atteint plus de 600 pour le troisième jour consécutif ce dimanche, alors que l'on craint l'apparition d'une quatrième vague épidémique.

Le pays a rapporté 614 nouvelles infections, dont 594 transmissions locales, portant le nombre total de cas à 109.559, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

La Corée du Sud a rapporté 677 nouveaux cas samedi, une légère hausse par rapport aux 671 recensés la veille. Mercredi, les infections journalières s'étaient élevées à 700, le plus haut niveau en trois mois.

La nation a ajouté trois décès supplémentaires, portant le bilan des morts à 1.768.

La Corée du Sud a décidé ce vendredi de maintenir le niveau actuel des règles de distanciation sociale jusqu'au 2 mai, bien que certaines mesures pour les petits commerces seront renforcées.

La région métropolitaine de Séoul, foyer de la moitié de la population de 51,7 millions d'habitants de la nation, est sous le niveau 2 du régime de distanciation sociale, le troisième niveau le plus élevé. Les autres villes du pays sont sous le niveau 1,5, mais quelques municipalités ont adopté les mesures de niveau 2.

Les rassemblements privés de cinq personnes ou plus sont interdits à travers la nation. Une interdiction de réunion dans les bars et dans d'autres établissements de loisir, tels que des discothèques, entrera en vigueur lundi à Séoul, Incheon, Busan et dans la province du Gyeonggi.

Depuis que le pays a commencé son programme de vaccination le 26 février, un total de 1.156.950 personnes ont reçu le vaccin contre le Covid-19, dont 8.710 la veille.

La vaccin d'AstraZeneca a été inoculé à 916.780 personnes, tandis que 300.680 ont reçu le vaccin Pfizer. Le chiffre représente environ 2,2% de la population totale.

La KDCA a dit que 60.510 personnes ont reçu deux doses.

Un total de 11.617 cas d'effets secondaires après la vaccination ont été signalés, en hausse de 18 par rapport à la veille, mais 98,4% ont manifesté des symptômes légers, comme de la fièvre et des douleurs musculaires.

Un total de 44 décès après une vaccination ont été rapportés, en hausse de deux par rapport à la veille, Les autorités, cependant, ont dit que les causes exactes des décès étaient inconnues et qu'une causalité n'a pas été établie.

La Corée du Sud projette de vacciner 12 millions de personnes d'ici la fin de juin, avec un objectif d'atteindre l'immunité collective à l'horizon novembre.

Les autorités sanitaires annonceront plus tard dans la journée si elle reprendront l'inoculation du vaccin d'AstraZeneca à certains groupes de personnes suite aux craintes quant à sa sûreté. Le pays a suspendu plus tôt l'usage du vaccin d'AstraZeneca aux personnes âgées de 60 ans ou moins, aux enseignants spécialisés et aux infirmiers scolaires.

Parmi les cas locaux, 211 ont été rapportés à Séoul, et 182 dans la province du Gyeonggi.

Les infections importées ont atteint 20. Le nombre total des infections importées s'élève à 7.824.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique a été de 105, en baisse de trois par rapport à la veille.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 100.019, en hausse de 808 sur un jour.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page