Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Washington vont coopérer pour développer les énergies vertes et lutter contre le changement climatique

International 12.04.2021 à 20h30
Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie Sung Yun-mo prend la parole lors d'une rencontre avec une équipe de présidents de sociétés affiliées à l'Association coréenne de l'industrie des semi-conducteurs (KSIA), dont Lee Seok-hee, président de SK hynix, et Lee Jung-Bae, président de Samsung Electronics, le vendredi 9 avril 2021, à l'hôtel Westin Chosun à Séoul. (Photo fournie par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 12 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis sont convenus ce lundi de faire des efforts conjoints pour lutter contre le changement climatique et développer davantage les énergies renouvelables.

Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie Sung Yun-mo s'est entretenu en ligne avec son homologue américaine Jennifer Granholm, et a partagé des visions pour la promotion des industries à faibles émissions de carbone et écologiques, selon le ministère.

Les deux nations se sont également mises d'accord sur un élargissement des liens pour le sommet virtuel sur le climat, qui sera organisé par les Etats-Unis plus tard ce mois-ci avec la participation de 40 pays.

Séoul a demandé à Washington de soutenir le prochain sommet P4G sur la croissance verte et le développement durable qui aura lieu en Corée du Sud en mai.

P4G, ou «Partnering for Green Growth and the Global Goals 2030», est une initiative public-privé visant à lutter contre le changement climatique et à atteindre d'autres objectifs de développement durable.

Sung et Granholm, par ailleurs, ont ajouté que les deux côtés devaient faire des efforts pour élargir davantage la coopération au niveau privé, en citant le dernier règlement d'un litige entre deux fabricants de batteries sud-coréens.

Dimanche, SK Innovation a convenu de payer 2.000 milliards de wons (1,78 milliard de dollars) pour régler le conflit avec LG Energy Solution et de retirer tous les autres procès en cours, mettant fin à leur bataille juridique de deux ans.

Le président américain Joe Biden a salué le règlement en parlant de «victoire des travailleurs américains et de l'industrie automobile américaine».

L'accord ouvre la voie à SK pour achever la construction d'une usine de batteries de 2,6 milliards de dollars en Géorgie.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page