Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : les nouveaux cas en dessous de 600 en raison d'une diminution des tests

National 12.04.2021 à 17h15

SEOUL, 12 avr. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) sont repassés en dessous de 600 pour la première fois en six jours ce lundi en raison du fait que moins de tests sont effectués au cours du week-end, alors que l'on craint toujours une quatrième vague épidémique.

Le pays a rapporté 587 nouvelles infections, une légère baisse par rapport à la veille (614), dont 560 transmissions locales, portant le nombre total de cas à 110.146, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

La Corée du Sud a signalé 614 nouveaux cas hier, une légère baisse par rapport aux 677 recensés la veille. Jeudi dernier, les infections journalières s'étaient élevées à 700, le plus haut niveau en trois mois.

Hier, il y a eu deux décès supplémentaires, portant le bilan des morts à 1.770.

Centre de vaccination (Photo d'archives)

Les variants du Covid-19 sont également un obstacle dans la lutte contre la pandémie, avec 49 cas additionnels venus de Grande-Bretagne, d'Afrique du Sud et du Brésil pour un total de 379.

La moyenne journalière du nombre d'infections a été de 628 pour la semaine passée, ce qui est le plus haut niveau depuis trois mois. A ce sujet, Yoon Tae-ho, haut officiel du ministère de la Santé, a affirmé qu'«il est prématuré de parler de mesures supplémentaires puisqu'on est au premier jour de voir une moyenne journalière des infections locales dépassant la barre des 600».

Concernant la réduction des heures d'ouverture des restaurants, des bars et des cafés de 22h à 21h, il a noté que «le niveau 2 de distanciation sociale est appliqué pour l'instant, le gouvernement réexaminera le durcissement de la limite des heures d'ouverture en tenant compte de l'évolution de la situation».

La Corée du Sud a décidé vendredi de maintenir le niveau des règles de distanciation sociale jusqu'au 2 mai, bien que certaines mesures pour les petits commerces aient été renforcées.

La région métropolitaine de Séoul, foyer de la moitié des 51,7 millions d'habitants de la nation, est sous le niveau 2 du régime de distanciation sociale, le troisième niveau le plus élevé. Les autres villes du pays sont sous le niveau 1,5, mais plusieurs municipalités de province ont adopté les mesures de niveau 2.

Les rassemblements privés de cinq personnes ou plus sont interdits à travers la nation. Une interdiction de réunion dans les bars et d'autres établissements de divertissement, tels que les discothèques, est entrée en vigueur aujourd'hui à Séoul, Incheon, Busan et dans la province du Gyeonggi.

Par ailleurs, les autorités sanitaires ont rendu obligatoire le port du masque dans les espaces intérieurs, y compris dans les transports en commun et les autres moyens de transport public ainsi que toutes les structures séparées de l'extérieur.

Ce matin, le nouveau maire élu, Oh Se-hoon, a demandé au gouvernement d'approuver l'usage du «test de kit rapide» contre le Covid-19 qui permet le dépistage à domicile. Oh a noté que «c'est un moyen pour confirmer une infection au nouveau coronavirus 10 à 30 minutes après le test». «Ce kit de test est vendu dans les pharmacies et les supermarchés aux Etats-Unis alors que la Grande-Bretagne distribue gratuitement deux kits de test par semaine», a-t-il ajouté.

Depuis que le pays a commencé son programme de vaccination le 26 février, un total de 1.157.255 personnes ont reçu un vaccin contre le Covid-19, dont 305 la veille. Le taux de vaccination de la population s'élève à 2,23%.

Des employées de la santé publique préparent des vaccins AstraZeneca au centre d'inoculation de l'arrondissement de Buk à Gwangju, le 12 avril 2021. Les autorités sanitaires ont décidé un jour plus tôt de reprendre l'inoculation du vaccin AstraZeneca pour les enseignants et les personnels d'établissements scolaires spécifiques.

La vaccin d'AstraZeneca a été inoculé à 916.780 personnes, tandis que 240.475 ont reçu le vaccin Pfizer.

La KDCA a dit que 60.511 personnes ont reçu deux doses.

Un total de 11.626 cas d'effets secondaires après la vaccination ont été signalés, en hausse de 9 par rapport à la veille, mais 98,4% ont manifesté des symptômes légers, comme de la fièvre et des douleurs musculaires.

Un total de 47 décès après une vaccination ont été rapportés. Les autorités, cependant, ont dit que les causes exactes des décès étaient inconnues.

La Corée du Sud projette de vacciner 12 millions de personnes d'ici la fin de juin, avec l'objectif d'atteindre l'immunité collective à l'horizon de novembre.

Les autorités sanitaires ont décidé de reprendre l'inoculation du vaccin AstraZeneca sauf pour les gens âgés de 30 ans ou moins à la suite de consultations avec des experts afin de déterminer les risques d'effets secondaires liés aux caillots sanguins.

A la suite de la reprise de la vaccination AstraZeneca, les agents des vols internationaux des compagnies aériennes et les employés des établissements de soins pour les personnes âgées et handicapées se verront administrer ce vaccin à partir du 19 avril prochain. Ce programme de vaccination devait commencer initialement le 16 avril mais a été repoussé en raison d'un retard au début des réservations.

Parmi les 560 cas locaux, 160 ont été rapportés à Séoul, et 173 dans la province du Gyeonggi.

Incheon, 40 km à l'ouest de Séoul, a vu 12 nouveaux patients.

La ville portuaire dans le sud-est du pays, Busan, a rapporté 46 nouvelles infections. Pas moins de 392 cas ont été confirmés dans un bar depuis la première confirmation le 24 mars dernier avec une hausse de 11 infections par rapport à la veille. La province du Jeolla du Nord a ajouté 24 transmissions additionnelles.

Les nouvelles infections importées ont atteint 27, parmi lesquelles 14 personnes venaient d'Asie sauf la Chine et 11 d'Europe. Leur nombre total s'élève à 7.851.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique a été de 103, en baisse de deux par rapport à la veille.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page