Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai lancera 21 voitures électriques en Chine d'ici 2030

Actualités 15.04.2021 à 16h38
Cette photo fournie par le groupe Hyundai Motor montre le Hyundai Ioniq 5 et le Kia EV6 100% électriques lors d'un événement en ligne le 15 avril 2021.

Cette photo fournie par le groupe Hyundai Motor montre le Hyundai Ioniq 5 et le Kia EV6 100% électriques lors d'un événement en ligne le 15 avril 2021.

SEOUL, 15 avr. (Yonhap) -- Le groupe Hyundai Motor a déclaré ce jeudi qu'il lancerait plus de 20 modèles électriques en Chine d'ici 2030 alors qu'il cherche à relancer ses ventes sur le premier marché automobile du monde.

Hyundai Motor Co. et sa société sœur Kia Corp. commercialiseront progressivement 21 voitures à pile à combustible à hydrogène et véhicules électriques, dont le Hyundai Ioniq 5 et le Kia EV6, en Chine à partir de l'année prochaine pour renforcer leur présence sur le marché local des voitures électriques, a déclaré le groupe dans un communiqué.

Les constructeurs automobiles ont rapporté de faibles ventes en Chine ces dernières années en raison de l'impact persistant du conflit diplomatique entre Séoul et Pékin autour du déploiement du système de défense antimissile américain en Corée du Sud en 2017.

Pour entrer sur le marché chinois des voitures à hydrogène, le groupe projette de construire sa première usine à l'étranger de fabrication de systèmes de pile à hydrogène en Chine l'année prochaine.

En mars, le groupe a lancé les travaux de construction de l'usine HTWO à Canton dans le but de produire dans un premier temps 6.500 unités par an à partir de 2023. Cette usine sera détenue à 100% par le groupe Hyundai Motor.

Hyundai prévoit que la demande pour les systèmes de pile à hydrogène augmentera en Chine, le premier marché automobile au monde, alors que le gouvernement chinois cherche à fournir 1 million de voitures à hydrogène d'ici 2035.

Dans le cadre de son plan global, Hyundai vise à produire 500.000 véhicules à hydrogène et 700.000 systèmes de pile à hydrogène d'ici 2030 pour s'imposer comme un leader sur les marchés étrangers des voitures à hydrogène.

Actuellement, Hyundai exploite une usine de fabrication de systèmes de pile à hydrogène en Corée du Sud. La société projette aussi de construire des usines en Europe et aux Etats-Unis.

Hyundai Motor compte aussi lancer le véhicule à pile à hydrogène Nexo en Chine plus tard cette année.

Le fabricant de la berline Sonata et du SUV Palisade projette aussi de commercialiser la berline G80 et le SUV GV80 de sa marque de luxe Genesis dans le pays voisin cette année.

Hyundai et Kia, qui forment ensemble le cinquième plus grand constructeur automobile au monde en termes de ventes, réduiront le nombre de leurs voitures à moteur à combustion de 21 à 14 en 2025 dans le but de répondre à la demande des consommateurs chinois, a ajouté le communiqué.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page