Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le parti au pouvoir élit un nouveau chef de groupe parlementaire

National 16.04.2021 à 16h48
Yun Ho-jung, le nouveau chef des députés du parti au pouvoir, Parti démocrate (PD), donne un discours à la suite de l'assemblée générale des élus du parti, le vendredi 16 avril 2021. (Yonhap)

SEOUL, 16 avr. (Yonhap) -- Les députés du parti au pouvoir, Parti démocrate (PD), ont élu ce vendredi leur nouveau chef au Parlement, Yun Ho-jung, quatre fois élu à l'Assemblée nationale, à la suite des démissions des leaders du PD après la défaite écrasante aux élections partielles du 7 avril dernier.

Le député élu à Guri, dans la province du Gyeonggi, a battu son rival Park Wan-joo avec 104 votes pour sur 169 au total. Yun a mis l'accent sur la «réforme» du parti sur la base de l'autocritique tout en promettant un dialogue et un compromis avec l'opposition afin d'avoir un «Parlement coopératif».

Cette victoire de Yun, classé pro-Moon Jae-in, accélérera la collaboration entre le PD et le bureau présidentiel qui a abordé la dernière année de son mandat avant l'élection présidentielle prévue en mars 2022.

Malgré sa promesse de coopération avec l'opposition, Yun maintient une position ferme vis-à-vis de la demande de l'opposition pour un partage des postes de chef des commissions parlementaires. Yun a indiqué dans son discours de candidature que «la roue de la réforme ne doit pas s'arrêter à présent», «un ajustement de la vitesse est un prétexte à ne rien faire. Il faudra le faire maintenant.»

Yun, qui était chargé des politiques durant la campagne présidentielle de Moon Jae-in en 2017, est l'actuel président de la commission de la législation et de la justice de l'Assemblée nationale.

Il a présenté trois pistes de législation pour la vie du peuple : des mesures économiques et préventives contre le nouveau coronavirus, des moyens pour compenser les pertes des commerces de petite taille et une augmentation de l'offre de logements pour les demandeurs réels et une expansion des soutiens fiscaux.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page