Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud va investir 42 Mds de wons jusqu'en 2025 pour combattre les drones illégaux

Science/Tech 18.04.2021 à 13h37

SEOUL, 18 avr. (Yonhap) -- Le ministère de la Science et des TIC a annoncé ce dimanche que la Corée du Sud dépenserait 42 milliards de wons (37,6 millions de dollars) d'ici à 2025 pour développer un système de réponse contre les drones illégaux en raison de menaces contre la sécurité.

Un consortium composé de 23 sociétés et centres de recherche, dont l'Institut coréen de recherche sur l'énergie atomique (KAERI), l'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) et la société aérospatiale et de défense Nex1 Co., tenteront de mettre au point un système qui permettra de localiser et neutraliser les appareils volants sans équipage, a précisé le ministère.

Ce dernier a rappelé qu'étant donné les récentes avancées technologiques, notamment dans l'intelligence artificielle et la robotique, les drones représentaient des menaces pour la sécurité des infrastructures et des équipements publics dans les aéroports et les centrales nucléaires.

La Corée du Sud va investir 42 Mds de wons jusqu'en 2025 pour combattre les drones illégaux - 1

Il a été ajouté que les systèmes de réponse actuels contre les drones illégaux reposaient sur des technologies basées au sol et que le consortium chercherait donc à développer des systèmes aériens comme des drones de patrouille capables de détecter les objets illégaux et de les neutraliser soit d'une manière physique soit en piratant leur système de contrôle.

Le ministère a fait savoir qu'il travaillerait avec le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie et l'Agence nationale de la police coréenne (KNPA) pour mener à bien ce projet, avec un budget de 6,6 milliards de wons pour l'année prochaine.

Les craintes de voir des attaques de drones se sont intensifiées au cours des dernières années en Corée du Sud depuis que les autorités militaires sud-coréennes ont découvert des drones nord-coréens écrasés dans les régions frontalières, notamment sur l'île de Baengnyeong, en mer Jaune, en 2014.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page