Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Fukushima : les experts sud-coréens exigent une inspection complète des réservoirs

Science/Tech 20.04.2021 à 10h50

SEOUL, 20 avr. (Yonhap) -- Un groupe d'experts de la recherche atomique ont conjointement évoqué ce mardi la nécessité d'une inspection complète des réservoirs d'eau contaminée de Fukushima, réclamant davantage d'informations en toute transparence, lors d'une table ronde organisée par le ministère de la Science et des TIC.

Ils ont exigé du gouvernement japonais qu'«il revienne sur son plan de déversement» des eaux contaminées en mer et souligné «la nécessité d'une inspection complète des réservoirs stockant 1,26 million de tonnes d'eaux radioactives».

A cette table ronde dirigée par le deuxième vice-ministre de la Science, Yong Hong-taek, sept experts de la recherche atomiques étaient présents, en particulier ceux de l'Institut coréen de recherche sur l'énergie atomique (KAERI).

«Afin de prévoir scientifiquement le moment et l'étendue des impacts sur la Corée du Sud du déversement des eaux contaminées, il est urgent d'en acquérir des échantillons des eaux contaminées, vérifiés par la communauté internationale», ont-ils exhorté.

Le Japon a décidé le 13 avril dernier de rejeter dans l'océan Pacifique les eaux contaminées de la centrale nucléaire de Fukushima, soit un volume estimé à 1,3 million de tonnes, à partir de l'année 2023. La Corée du Sud a immédiatement protesté contre cette décision.

Tokyo a indiqué qu'il coopérera avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ainsi que les autorités américaines de la surveillance nucléaire, suggérant à la Corée du Sud de participer à l'équipe d'inspection de l'AIEA.

Le logo du ministère de la Science et des TIC.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page