Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des trésors nationaux et chefs d'œuvre de la collection d'art de Lee Kun-hee seront donnés aux musées nationaux

Actualités 28.04.2021 à 17h30
Cette photo fournie par la CHA montre «Inwang Jesaekdo» de Jeong Seon, trésor national n° 216. (Revente et archivage interdits)
Cette photo fournie par Samsung montre «The Bull» de Lee Jung-seob. L'œuvre sera donnée au MMCA. (Revente et archivage interdits)
La famille du défunt président du groupe Samsung, Lee Kun-hee, a annoncé le mercredi 28 avril 2021, qu'elle fera don de la collection d'œuvres d'art de Lee aux musées nationaux. Quelque 23.000 pièces sont concernées. Ci-dessus, une partie des œuvres d'art à destination du Musée national d'art moderne et contemporain. (Photo fournie par Samsung. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 28 avr. (Yonhap) -- La vaste collection d'art dont les héritiers du groupe Samsung ont promis de faire don comprend de nombreux trésors nationaux et chefs d'œuvre de grands artistes coréens et étrangers.

La famille du défunt patron du premier conglomérat du pays, Lee Kun-hee, a annoncé ce matin qu'elle paiera plus de 12.000 milliards de wons (10,7 milliards de dollars) de droits de succession, le plus gros montant de l'histoire du pays.

Elle a également annoncé un don de 1.000 milliards de wons pour soutenir la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) et la recherche sur les maladies infantiles rares, ainsi que de 23.000 pièces de sa collection d'art, estimées à plus de 2.000 milliards de wons.

«La collection du défunt président Lee comprenant des antiquités, des peintures occidentales et des œuvres d'artistes coréens, environ 23.000 pièces au total, sera donnée à des organisations nationales en reconnaissance de sa passion pour la collection et sa conviction dans l'importance de transmettre notre héritage culturel aux nouvelles générations», a déclaré le groupe dans un communiqué.

La majorité des œuvres d'art, 21.600 au total, qui seront données au Musée national de Corée, sont des pièces antiques et objets culturels datant des dynasties Goryeo (918-1392) et Joseon (1392-1910).

En plus de l'empire Samsung qu'il a construit, le défunt industriel a été un grand passionné d'art dont la collection est équivalente à celle d'un grand musée. Lee, considéré comme le plus grand collectionneur de trésors nationaux du pays, aimait notamment les antiquités.

L'une des œuvres la plus remarquable qui sera offerte est la peinture de l'époque Joseon «Inwang Jesaekdo» de Jeong Seon. Désigné trésor national n° 216 en 1984, le chef d'œuvre dépeint un paysage sublime du mont Inwang, dans le centre de Séoul, après la pluie.

Mesurant 138,2 cm de largeur et 79,2 cm de hauteur, l'œuvre est considérée comme la plus remarquable des 400 tableaux de Jeong Seon, selon l'Administration du patrimoine culturel coréen (CHA). L'agence a noté la manière dont le peintre s'est éloigné des styles chinois et a créé des thèmes uniques en se basant sur les paysages coréens et a expérimenté des techniques artistiques.

La collection somptueuse inclut aussi d'autres chefs d'œuvre contemporains de grands noms occidentaux comme Marc Chagall, Pablo Picasso et Paul Gauguin pour n'en citer que quelques uns. Elle comprend aussi un tableau de nénuphars de Claude Monet et «La famille des centaures marsupiaux» de Salvador Dali.

Parmi les 1.600 œuvres d'art contemporain qui seront données au Musée national d'art moderne et contemporain (MMCA) figurent des tableaux emblématiques de peintres coréens comme Park Soo-keun, Kim Whanki et Chang Ucchin.

Si la plupart de la collection contemporaine ira au MMCA, le conglomérat a précisé qu'une partie sera donnée à des musées des régions natales de certains peintres. Une poignée de pièces seront également destinées aux musées d'artistes comme Lee Jung-seob et Park Soo-keun.

Le don est perçu comme une aubaine pour les musées du pays qui ne possèdent pas d'œuvres de ces artistes. A titre d'exemple, le MMCA ne compte aucun tableau de Picasso ni de Monet dans sa collection.

«La donation devrait contribuer à préserver le patrimoine culturel national et à renforcer les droits de la population de profiter de la culture ainsi que la recherche dans le domaine de l'histoire d'art», a estimé le groupe dans un communiqué.

Certaines œuvres dont la donation était prévue par des observateurs, comme des pièces de peintres et sculpteurs occidentaux tels que Alberto Giacometti, Mark Rothko et Francis Bacon, ont été exclues de la liste finale.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page