Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Forte diminution des échanges intercoréens l'année dernière sur fond de pandémie

Corée du Nord 01.05.2021 à 11h00

SEOUL, 01 mai (Yonhap) -- Le commerce et les échanges entre la Corée du Sud et la Corée du Nord ont fortement diminué l'année dernière sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a déclaré récemment le ministère de l'Unification.

Le nombre de Sud-Coréens visitant le Nord s'est élevé à 613, alors qu'aucun Nord-Coréen n'est venu au Sud l'année dernière, selon le «livre blanc sur l'unification 2021» publié par le ministère.

Les visiteurs étaient pour la plupart des membres du personnel du bureau de liaison intercoréen de la ville frontalière de Kaesong. Pyongyang a fait exploser le bureau de liaison en juin de l'année dernière en signe de protestation contre l'envoi des tracts anti-Pyongyang depuis le Sud.

Le chiffre de l'année dernière est comparable à celui de 2018 où 6.689 Sud-Coréens ont visité le Nord et 809 Nord-Coréens se sont rendus au sud de la frontière intercoréenne. En 2019, 9.835 Sud-Coréens ont visité le Nord.

Le nombre de transactions commerciales transfrontalières s'élevait également à 45 l'année dernière, un chiffre nettement inférieur aux 699 relevés en 2018 et 434 en 2019.

Ces transactions comprenaient principalement la livraison d'une aide liée au nouveau coronavirus au Nord par des organisations non gouvernementales et d'autres fournitures pour le bureau de liaison.

La Corée du Nord a déclaré être exempte de cas de nouveau coronavirus, mais a pris des mesures relativement rapides et strictes contre la pandémie, telles que les contrôles renforcés aux frontières depuis le début de l'année dernière.

Forte diminution des échanges intercoréens l'année dernière sur fond de pandémie - 1

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page