Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud approuvera en premier les projets d'aide autofinancés quand reprendra l'aide à la Corée du Nord

Actualités 29.04.2021 à 22h09

SEOUL, 29 avr. (Yonhap) -- Le gouvernement approuvera d'abord les envois autofinancés de produits humanitaires vers la Corée du Nord s'il reprend l'approbation des projets d'aide à la nation appauvrie, a déclaré ce jeudi un haut responsable.

Mais la décision de commencer à autoriser les groupes non gouvernementaux à envoyer de l'aide au Nord sera annoncée après l'ouverture par Pyongyang de sa frontière avec la Chine, a indiqué le responsable.

«En ce qui concerne les articles, ceux liés à l'aide humanitaire sont importants ... ceux-ci incluent les articles liés à la nutrition des femmes enceintes et des enfants, l'assistance liée au Covid-19, le riz, la farine, l'huile et d'autres produits alimentaires», a expliqué le responsable.

«La priorité sera accordée aux projets financés par les gouvernements locaux ou financés uniquement par les organisations non gouvernementales», a-t-il ajouté.

Plus tôt ce mois-ci, un responsable du ministère de l'Unification a déclaré que Séoul envisageait d'autoriser les groupes d'aide locaux à reprendre leur assistance à Pyongyang alors que le pays semblait assouplir de plus en plus ses restrictions à la frontière avec la Chine.

La Corée du Nord a déclaré être exempte de nouveau coronavirus, mais a pris des mesures relativement rapides et sévères contre la pandémie, telles que des contrôles stricts aux frontières depuis le début de l'année dernière.

La Corée du Sud approuvera en premier les projets d'aide autofinancés quand reprendra l'aide à la Corée du Nord - 1

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page