Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les héritiers de Samsung paient la première partie des droits de succession

Actualités 30.04.2021 à 18h46

SEOUL, 30 avr. (Yonhap) -- Les héritiers du défunt patron du groupe Samsung, Lee Kun-hee, ont payé ce vendredi leurs premiers droits de succession.

Ils ont annoncé mercredi qu'ils paieraient plus de 12.000 milliards de wons (10,7 milliards de dollars) de droits de succession, le montant le plus élevé de l'histoire du pays, en plusieurs versements. Ils ont payé à l'avance pour un sixième des actifs hérités et paieront le reste au cours des cinq prochaines années.

Lee, qui était l'homme le plus riche de la Corée du Sud, est décédé en octobre de l'année dernière et a laissé des actifs estimés à plus de 22.000 milliards de wons, y compris des actions évaluées à environ 19.000 milliards de wons. Lorsque l'immobilier est compté, ses actifs dépassent les 25.000 milliards de wons.

Lee a laissé dans le deuil son épouse, Hong Ra-hee, son fils, Jae-yong, et deux filles, Boo-jin et Seo-hyun.

Ce photomontage de Yonhap News TV montre les héritiers du groupe Samsung. De gauche à droite, Lee Jae-yong, vice-président de Samsung Electronics, Lee Boo-jin, PDG de l'hôtel Shilla, et Lee Seo-hyun, dirigeante de la Samsung Welfare Foundation.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page