Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon estime que 13 mlns de Sud-Coréens pourraient être vaccinés d'ici juin

Actualités 03.05.2021 à 17h47
Le président Moon Jae-in prend la parole le lundi 3 mai 2021 lors d'une réunion interministérielle spéciale sur le Covid-19 à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 03 mai (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a fait part ce lundi de son optimisme à propos de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19), en estimant qu'elle se déroule plus rapidement qu'initialement prévu.

«L'introduction de vaccin et l'inoculation sont en train de se dérouler sans heurt, allant au-delà du plan original», a-t-il déclaré lors d'une réunion interministérielle spéciale sur la prévention et le contrôle du Covid-19.

Ses propos sont intervenus sur fond d'inquiétudes persistantes sur l'approvisionnement en vaccins. Le gouvernement serait en train de voir son stock de vaccins s'épuiser.

Le gouvernement vise à vacciner 12 millions de personnes d'ici la fin de juin dans le but d'atteindre l'immunité collective à l'horizon de novembre. Dans le cadre de la campagne de vaccination qui a débuté fin février, plus de 3 millions de personnes ont reçu au moins une dose des vaccins Pfizer et AstraZeneca, selon les autorités sanitaires.

«(J'ai) reçu un rapport selon lequel nous serions en mesure d'augmenter le nombre cible de vaccinations durant la première moitié (de cette année) à 13 millions par rapport aux 12 millions, si nous nous assurons que la plupart des vaccins soient livrés progressivement comme maintenant», a déclaré Moon en marge de la réunion sur le Covid-19 à Cheong Wa Dae, présidée par Moon en personne, après la précédente édition qui s'est tenue le 12 avril.

Au cours de ce mois-ci, des vaccins Pfizer seront livrés dans le pays «de façon stable» sur une base hebdomadaire et un plus grand nombre de doses de vaccin AstraZeneca que prévu sera livré, a-t-il ajouté.

Le président a également souligné l'importance de la «souveraineté vaccinale».

«Au milieu de la concurrence mondiale sans limite pour se procurer des vaccins, assurer la souveraineté vaccinale est primordial», a-t-il noté.

Il a ordonné aux autorités locales pertinentes de soutenir le développement des vaccins coréens pour qu'ils puissent être utilisés à partir de l'année prochaine.

Moon a appelé à un soutien administratif et diplomatique total pour que la Corée du Sud devienne un hub du secteur de la biosanté à travers une coopération étroite entre le gouvernement et le secteur privé.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page