Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les travailleurs de Renault Samsung vont à nouveau faire grève pour demander une augmentation de salaire

National 03.05.2021 à 21h33

BUSAN, 03 mai (Yonhap) -- Les travailleurs syndiqués de Renault Samsung Motors Corp. ont déclaré ce lundi avoir décidé de déposer à nouveau leurs outils pour exiger une augmentation de salaire.

Les 1.900 employés de Renault Samsung débuteront mardi une grève de huit heures dans leur usine de Busan, à environ 450 kilomètres au sud de Séoul, car ils ne sont pas satisfaits des propositions de l'entreprise sur les salaires.

Ils ont déjà organisé une grève de six heures ce lundi. Ils ont fait une grève de huit heures vendredi dernier.

Le syndicat et la direction ont tenu leur neuvième cycle de négociations salariales jeudi dernier mais n'ont pas réussi à réduire leurs divergences.

Le syndicat a demandé une augmentation de 71.687 wons (64 dollars) du salaire de base mensuel et une prime de 7 millions de wons par travailleur. L'entreprise a proposé un gel des salaires et une prime de 3 millions de wons.

L'unité sud-coréenne de Renault S.A. a annoncé plus tôt avoir vendu 9.344 véhicules en avril, contre 13.087 unités un an plus tôt.

Au premier trimestre de 2021, les ventes de Renault Samsung ont chuté de 22% à 22.068 véhicules contre 28.390 unités écoulées au cours de la même période de l'année dernière.

Des travailleurs de Renault Samsung organisent une grève dans l'usine de l'entreprise à Busan, le 23 avril 2021. (Photo fournie par le syndicat de Renault Samsung Motors. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page