Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le maire de Séoul veut proposer des repas gratuits dans les jardins d'enfants

Actualités 04.05.2021 à 20h21

SEOUL, 04 mai (Yonhap) -- Le maire de Séoul Oh Se-hoon a dit ce mardi envisager de proposer des repas gratuits dans les jardins d'enfants, à la demande du conseil municipal.

«En consultation avec le conseil municipal, la ville de Séoul commandera une étude pour calculer le coût des repas et la charge financière et agira rapidement pour introduire des repas gratuits dans les jardins d'enfants», a-t-il déclaré.

En raison de potentielles questions d'équité, le maire a déclaré avoir demandé au gouvernement central de l'aider à déterminer le coût des repas dans les garderies également, notant que les enfants âgés de trois à cinq ans peuvent fréquenter l'un ou l'autre type d'établissement.

A Séoul, le coût moyen des repas dans les jardins d'enfants est fixé à 3.100 wons (2,76 dollars), tandis que dans les garderies, il est de 2.600 wons pour les bébés et de 3.000 wons pour les tout-petits.

«Ce que nous entendons sur le terrain, c'est qu'avec les tarifs actuels des repas, il est difficile de garantir des repas ou des collations de haute qualité», a déclaré Oh.

Interrogé sur la nécessité de proposer des repas gratuits dans les jardins d'enfants en plus des écoles élémentaires, des collèges et des lycées, comme c'est actuellement le cas, le maire a répondu qu'il n'y avait aucune raison d'exclure les jardins d'enfants ou les garderies.

Oh, qui est membre du principal parti d'opposition, le Parti du pouvoir du peuple, a pris ses fonctions le mois dernier après avoir été réélu au poste qu'il a quitté en 2011 pour protester contre ce qui était alors un programme de repas scolaires gratuits dirigé par l'opposition.

«Dans la mise en œuvre des politiques de protection sociale, je crois que nous avons dépassé le stade où nous nous disputons à chaque fois pour savoir si elles doivent être appliquées de manière sélective, uniforme ou universelle», a-t-il déclaré.

Actuellement, le conseil municipal est dominé par le Parti démocrate au pouvoir.

Le bureau de l'éducation de Séoul s'est félicité des remarques de Oh et a déclaré qu'il espérait former rapidement un groupe de travail avec le gouvernement municipal et les bureaux des districts locaux pour traiter la question des repas gratuits dans les jardins d'enfants.

Le maire de Séoul, Oh Se-hoon (à droite), marche côte à côte avec le ministre des Finances, Hong Nam-ki, pour se rendre à une réunion du Cabinet au complexe gouvernemental à Séoul, le 4 mai 2021.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page