Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

VANK demande à Netflix de corriger un sous-titre en français d'un drama coréen

Actualités 11.05.2021 à 11h11
Une séquence du drama coréen «The Bride of Habaek» (2017). (Photo fournie par VANK. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 11 mai (Yonhap) -- Une organisation de volontaires pour la promotion en ligne de la Corée, Voluntary Agency Network of Korea (VANK), a réclamé à la plate-forme de distribution de contenus audiovisuels internationaux Netflix la correction d'un sous-titre en français dans le drama coréen «The Bride of Habaek» (2017) qui traduit Donghae (mer de l'Est) seulement par mer du Japon.

Une étudiante sud-coréenne en master en France a constaté cette faute de traduction en français dans une séquence du 11e épisode de ce drama où l'actrice Shin Sae-kyeong joue la médecin Yoon So-ah, une servante du dieu de l'océan Habaek, incarné par Nam Joo-hyuk.

Dans un dialogue entre So-ah et Habaek, la servante demande au dieu de l'océan «de créer un gisement de pétrole dans notre mer Donghae». La traduction en français du nom de cette mer indique uniquement «mer du Japon».

VANK a envoyé à Netflix une lettre de protestation réclamant la correction de cette traduction en tenant compte de la popularité accrue des dramas coréens en Europe, avec des preuves de l'usage du nom de «mer de l'Est» sur différentes cartes publiées par de grandes maisons d'édition internationales comme Dorling Kindersley, World Atlas et National Geographic.

Même la maison d'édition française Atlas utilise la dénomination juxtaposée afin de désigner cette mer dans le Grand Atlas encyclopédique du monde, avec mer de l'Est et mer du Japon. VANK dénonce l'usage de «mer du Japon», imposé par le Japon, en avançant des preuves historiques sur l'usage de «mer de l'Est» sur des cartes du monde anciennes. L'organisation propose également de consulter son site Web, whyeastsea.prkorea.com.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page