Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre de l'Unification exhorte le Nord à reprendre les pourparlers nucléaires après le sommet Moon-Biden

Actualités 13.05.2021 à 15h47
Le ministre de l'Unification Lee In-young prononce un discours lors d'un séminaire à l'hôtel Westin Chosun à Séoul, le jeudi 13 mai 2021. (Photo fournie par l'Institut coréen pour l'unification nationale, KINU. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 13 mai (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Lee In-young a exhorté ce jeudi la Corée du Nord à retourner à la table des négociations sur la dénucléarisation, en disant que le sommet à venir entre Séoul et Washington servira de «grand tournant».

Lee a également déclaré qu'il «évalue positivement» les résultats de l'examen de la politique de Washington envers la Corée du Nord, durant son discours d'ouverture lors d'un séminaire à Séoul.

«A l'occasion du prochain sommet, nous souhaitons voir la Corée du Nord retourner à la table des négociations pour chercher des solutions réelles et concrètes et nous ferons tous nos efforts pour utiliser cette opportunité afin de promouvoir la reprise rapide des pourparlers entre la Corée du Nord et les Etats-Unis», a-t-il indiqué.

Le président Moon Jae-in se rendra à Washington la semaine prochaine pour un sommet en personne avec son homologue américain Joe Biden, durant lequel les deux côtés pourraient mener des discussions approfondies sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

«(L'administration Biden) a souligné une "solution diplomatique" et une approche "calibrée et pratique" dans le processus de réalisation de ces objectifs et a clairement exprimé son engagement pour résoudre des problèmes concrets en utilisant une approche intensifiée qui va au-delà des limites de l'administration précédente», a ajouté Lee.

Les Etats-Unis ont annoncé la conclusion de l'examen de leur politique envers la Corée du Nord le 30 avril. Des officiels américains ont dit que l'administration Biden poursuivrait «une approche calibrée et pratique» pour la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne avec la diplomatie en tant que rôle central de la stratégie pour traiter avec Pyongyang.

Des négociations sur la dénucléarisation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis sont dans l'impasse depuis le deuxième sommet entre le président américain de l'époque Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un qui s'est terminé sans accord à Hanoï en 2019.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page