Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud se déclare préoccupée par le conflit israélo-palestinien

Actualités 13.05.2021 à 21h53

SEOUL, 13 mai (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a fait part ce jeudi de ses préoccupations concernant l'escalade de la violence et les morts de civils dans le conflit militaire entre Israël et les Palestiniens.

«Nous exprimons notre profonde préoccupation concernant les morts de civils, notamment des enfants, causées par des attaques aveugles à la roquette dans la bande de Gaza et par les contre-attaques», a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

«Nous appelons les deux parties à s'abstenir d'augmenter les tensions et à cesser d'utiliser les forces armées, car la violence ne peut être justifiée en aucune circonstance», a-t-il ajouté.

Des jours d'affrontements qui ont dégénéré en conflit aérien entre Israël et les militants palestiniens ont tué plus de 50 personnes et blessé près de 500. La plupart des victimes sont des civils, y compris des enfants.

Le ministère a déclaré qu'aucune victime coréenne n'avait été signalée.

«Les ressortissants coréens résidant en Israël et en Palestine sont jusqu'à présent en sécurité», a déclaré un responsable du ministère.

Actuellement, il y a un total de 470 Sud-Coréens en Israël et dans l'Etat de Palestine, selon le ministère.

Sur cette photo de l'AFP, des gens se rassemblent devant la tour Al-Sharouk qui s'est effondrée après avoir été touchée par une frappe aérienne israélienne, dans la ville de Gaza, le 12 mai 2021.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page