Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : le nombre de nouveaux cas repasse les 600, pas de signe d'apaisement des infections

Actualités 22.05.2021 à 09h53
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 22 mai (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont repassés au-dessus des 600 ce samedi alors que la quatrième vague épidémique continue avec des foyers d'infection sporadiques et des cas de variants.

Le pays a rapporté 666 nouveaux cas de Covid-19, dont 633 infections locales, portant le nombre total de cas à 135.344, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Il s'agit d'une hausse par rapport aux 561 cas recensés hier, 646 jeudi et 554 mercredi.

Le pays a signalé quatre décès supplémentaires, portant le bilan des morts à 1.926. Le taux de mortalité s'est élevé à 1,42%.

Alors qu'aucun signe d'apaisement des infections n'a été observé, les autorités sanitaires ont décidé hier de prolonger les mesures de distanciation sociale de trois semaines à partir de lundi prochain.

A l'heure actuelle, la région métropolitaine de Séoul, foyer de la moitié des 52 millions d'habitants du pays, est soumis au niveau 2 du régime de distanciation sociale, le troisième le plus élevé. Les autres régions sons placées sous le niveau 1,5 hormis quelques-unes comme la ville de Busan qui maintient le niveau 2. Les rassemblements de cinq personnes ou plus sont interdits à travers la nation.

Les autorités sanitaires peinent à briser la chaîne des infections entre les proches alors que les cas de contamination par des membres de famille, amis et collègues ont représenté près de la moitié des infections ces derniers jours.

Le pays a rapporté jusqu'à présent plus de 1.113 cas de variants provenant du Royaume-Uni, d'Afrique du Sud et du Brésil, et des villes du sud, comme Ulsan, ont signalé un grand nombre de cas de variants. Mardi, 15 personnes ont été confirmées comme ayant contracté le variant indien du virus.

Les autorités sanitaires ont affiché leurs inquiétudes quant à l'augmentation des cas de variants, confirmant que le variant britannique du Covid-19 montre des signes de propagation dans tout le pays.

La campagne de vaccination qui a débuté le 26 février en Corée du Sud fonctionne actuellement au ralenti du fait d'une pénurie de vaccins.

Jusqu'à jeudi 1.707.528 personnes, soit 3,3% de la population du pays, ont été complètement vaccinées avec deux doses. Un total de 3.787.570 personnes, ou 7,4%, ont reçu une première dose de vaccin, en hausse de 13.674 par rapport à la veille. Le vaccin AstraZeneca a été inoculé à 2,06 millions de personnes, tandis que 1,7 million ont reçu le vaccin Pfizer.

La Corée du Sud vise à inoculer 13 millions de personnes d'ici la fin juin et atteindre l'immunité collective à l'horizon de novembre.

Parmi les cas locaux, 205 ont été rapportés à Séoul et 163 dans la province du Gyeonggi. Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 125.032, en hausse de 874 sur un jour.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page