Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord critique «l'égoïsme national» sur les vaccins auprès de l'OMS

Corée du Nord 01.06.2021 à 16h38
Opération de désinfection en Corée du Nord. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 01 juin (Yonhap) -- La Corée du Nord a publié un communiqué critiquant «l'égoïsme national» sur les vaccins de certains pays, d'après le site Web officiel de la 74e Assemblée mondiale de la santé organisée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et tenue en ligne du 24 mai au 1er juin 2021.

Dans ce communiqué, le pays reclus a salué le développement de vaccins et de médicaments contre le nouveau coronavirus (Covid-19) en le qualifiant de «réussite pour l'ensemble de l'humanité». Il a toutefois noté qu'«il y a une réelle injustice concernant certains pays qui achètent et stockent plus de vaccins qu'ils n'en ont besoin» alors que «les autres nations ne peuvent même pas se les procurer».

Pyongyang a estimé dans ce communiqué qu'il s'agissait d'un «égoïsme national sur le vaccin» en critiquant les pays qui créent un «goulot d'étranglement à la production de masse du vaccin» en cherchant uniquement le profit, la protection de la recherche et du développement et de la propriété intellectuelle.

Affirmant que «la santé n'est pas un privilège mais un droit humain de base», le royaume ermite a exhorté l'OMS à construire «un monde équitable et juste où les gens n'ont pas de soucis pour le traitement des maladies sans discrimination».

Le document a ajouté que «l'OMS doit élaborer et réussir une stratégie mondiale et une norme concrète d'actions avec l'appui du Règlement sanitaire international (IHR) afin de mettre fin à cette pandémie à l'échelle mondiale» en soulignant l'importance du partage des «meilleures expériences et leçons apprises» sur cette pandémie entre les pays.

La Corée du Nord projette de recevoir 1,99 million de doses de vaccin, permettant de vacciner 996.000 personnes, à travers le programme Covax mais la livraison est actuellement retardée, selon les informations recueillies.

Sur ce point, le ministère sud-coréen de l'Unification a noté que «le dialogue entre Pyongyang et le Covax est toujours en cours pour la fourniture de vaccins en Corée du Nord», en précisant que «d'après l'annonce du programme Covax, la livraison du premier lot pour la Corée du Nord devait avoir lieu vers fin mai alors que les discussions pour cet approvisionnement semblent être actuellement retardées et que la date de livraison aurait été repoussée».

En mars dernier, le dispositif Covax avait déclaré avoir alloué un total de 1.992.000 de doses de vaccin à la Corée du Nord et projeter de faire une livraison de 1,7 million de doses jusqu'à la fin du mois dernier.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page