Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Toutes les usines de puces de Samsung obtiennent la triple certification Carbon Trust

Science/Tech 03.06.2021 à 13h54
Cette photo fournie par Samsung Electronics montre la triple certification Carbon Trust. (Revente et archivage interdits)

SEOUL, 03 juin (Yonhap) -- Samsung Electronics Co., le premier fabricant de puces mémoire au monde, a annoncé ce jeudi que toutes ses installations de semi-conducteurs ont obtenu la triple certification auprès de Carbon Trust, une organisation britannique à but non lucratif ayant pour mission la protection de l'environnement.

Samsung a indiqué que ses neuf sites de puces mémoire dans le monde ont gagné cette triple reconnaissance pour leurs efforts destinés à réduire les émissions de carbone, les déchets et la consommation d'eau. La société exploite cinq usines de production de semi-conducteurs en Corée du Sud, trois en Chine et une aux Etats-Unis.

Le géant sud-coréen est le premier des fabricants de semi-conducteurs mondiaux à avoir obtenu une telle reconnaissance pour l'ensemble de ses installations.

La triple certification est accordée lorsque les sites de production d'une entreprise réduisent les émissions de carbone de 3,7%, l'usage d'eau de 2,2% et les déchets envoyés en décharge de 2,1% sur une période de trois ans et satisfont d'autres normes environnementales.

Samsung a indiqué avoir réduit ses émissions de carbone de 9,6%, sa consommation en eau de 7,8% et les déchets de 4,1% en 2020 par rapport aux niveaux moyens enregistrés en 2018 et 2019.

La société a détaillé que ses sites de semi-conducteurs à l'étranger ont réalisé l'objectif de 100% d'utilisation d'énergies renouvelables avec l'achat du certificat des énergies renouvelables (REC). Grâce à ces efforts, l'entreprise a pu réduire de 1,3 million de tonnes ses émissions de carbone en 2020.

Samsung, aussi le premier fabricant de téléviseurs et de smartphones au monde, a noté que ses économies en eau ont totalisé 10,25 millions de tonnes l'année dernière alors que la société a amélioré l'utilisation d'eau avec des technologies de filtrage avancées. En 2020, elle a réutilisé 70 millions de tonnes d'eau, en hausse de 12% par rapport au volume moyen rapporté en 2018 et 2019.

L'entreprise a ajouté avoir réduit de 35.752 tonnes ses déchets en 2020 en utilisant des matériaux écologiques et en réduisant les emballages.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page