Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Meari critique Séoul pour sa décision de participer à un exercice aérien avec les Etats-Unis et le Japon

Corée du Nord 03.06.2021 à 16h09
Meari critique Séoul pour sa décision de participer à un exercice aérien avec les Etats-Unis et le Japon - 1

SEOUL, 03 juin (Yonhap) -- Le site Internet de propagande nord-coréen Meari a dénoncé ce jeudi la décision de la Corée du Sud de participer avec le Japon à une manœuvre aérienne multinationale menée par les Etats-Unis.

Le mois dernier, l'armée de l'air sud-coréenne a annoncé son plan d'envoyer des chasseurs F-15K, avions cargo et des dizaines de soldats à l'exercice Red Flag-Alaska 21-2 qui aura lieu en Alaska à partir de la semaine prochaine.

«La réalité est que l'armée sud-coréenne se jette dans le feu et l'eau pour les Etats-Unis obsédés par la poursuite de son plan d'envahir la Corée et de réaliser la stratégie indo-pacifique», a déclaré Meari.

«Les plus grands entraînements de combat aériens conjoints, les exercices sont déjà connus pour leur nature belliqueuse et invasive», a-t-il ajouté.

Le site a également critiqué la Corée du Sud pour avoir participé à un total de 153 exercices conjoints l'année dernière sur fond de pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Il a ensuite souligné que le renforcement récent des relations entre Séoul, Washington et Tokyo dans le domaine de la sécurité était sans aucune doute destinée à viser le Nord.

Le prochain événement sera le premier grand exercice militaire combiné impliquant les trois pays sous l'administration Joe Biden qui a appelé à l'amélioration des liens sécuritaires entre Séoul et Tokyo pour mieux faire face à la Corée du Nord et à la Chine.

La dernière participation de l'armée de l'air sud-coréenne au programme Red Flag remonte à 2018.

Lancé en 1975, l'exercice Red Flag-Alaska 21-2 est conçu pour intégrer diverses forces et fournir des opportunités d'entraînement dans un environnement de menaces d'une manière réaliste, selon l'armée américaine.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page