Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les entreprises de K-pop multiplient les espaces pour les fans

Hallyu 04.06.2021 à 18h43

SEOUL, 04 juin (Yonhap) -- Signe de l'importance croissante des fans de K-pop, les grandes agences et les labels du genre ouvrent dans leur siège des lieux qui leur sont dédiés.

Hybe, la société à l'origine de BTS, Seventeen et Tomorrow X Together, a ouvert en mai le Hybe Insight dans son nouveau siège social au centre de Séoul.

Cet espace de 4.700 mètres carrés occupant deux sous-sols de Hybe Yongsan est un «musée de la musique» dédié à ses artistes et leurs fans, selon la société.

Le lieu, décoré selon un concept futuriste, permet aux fans de découvrir les coulisses et de mieux connaître leurs artistes préférés grâce à des vidéos et divers souvenirs de tournées.

En plus de visites guidées, le lieu propose également des visites audio préenregistrées avec certains des musiciens de Hybe.

«Hybe Insight est un musée où (les visiteurs) peuvent découvrir l'empreinte musicale de Hybe que Hybe, les artistes et les fans ont créée ensemble», a déclaré la société lors de l'ouverture du lieu. «Ce sera un espace spécial pour les artistes et les fans, qui pourront interagir à travers la musique et élargir leurs expériences musicales.»

En début de semaine, YG Entertainment, le géant de la K-pop qui gère Blackpink, AKMU et Treasure ainsi que des acteurs et actrices de premier plan, comme Kim Hee-ae, Choi Ji-woo et Gang Dong-won, a également ouvert un espace pour les fans près de ses nouveaux bureaux dans l'ouest de Séoul.

Hybe Insight, le lieu dédié aux artistes de Hybe et à leurs fans, dans le centre de Séoul. (Photo fournie par Hybe Insight. Archivage et revente interdits)
«SameE», un espace dédié aux fans près du siège de YG Entertainment, dans l'ouest de Séoul. (Photo fournie par YG Entertainment. Archivage et revente interdits)

Baptisé «SameE», le bâtiment situé en face du nouveau siège de YG propose aux visiteurs des événements et des expositions, un café et une boutique de souvenirs.

YG a déclaré que le nom vient de l'idée que les artistes et les fans peuvent séjourner simultanément dans le même espace, ajoutant que l'ensemble du projet est basé sur le concept que les fans sont les alter ego des célébrités.

Rappelant que les fans attendaient auparavant à l'extérieur du siège de la société pour voir leurs stars préférées, YG a déclaré : «Les fans n'ont plus à supporter la chaleur et le froid (à l'extérieur) et (peuvent) profiter de diverses installations à l'intérieur.»

La société utilisera ce lieu pour réaliser des projets qui contribueront à mettre en avant la philosophie selon laquelle «les artistes existent grâce aux fans, qui sont les alter ego des artistes.»

Les grands noms de la K-pop ont déjà créé des communautés virtuelles réunissant un très grand nombre de fans.

Hybe gère la plateforme de communauté de fans en ligne Weverse, où elle propose un contenu exclusif de ses artistes ainsi que de certains groupes coréens et non coréens gérés par d'autres agences, comme CL, Sunmi et Gracie Abrams.

La société a également lancé une série de livres d'apprentissage de la langue coréenne, ciblant les fans désireux d'apprendre la langue maternelle de leurs artistes préférés.

SM Entertainment gère la communauté de fans Lysn, tandis que JYP Entertainment a lancé une application basée sur Lysn, appelée «bubble for JYPnation», qui permet aux abonnés d'envoyer et de recevoir des chats individuels avec des artistes comme Stray Kids.

La course aux plateformes de K-pop devrait se poursuivre, les ventes provenant d'activités indirectes des artistes, telles que le merchandising et le licensing, étant de plus en plus importantes.

Les ventes provenant de ces activités représentaient 47,8% du revenu total de Big Hit au premier semestre 2020, contre 31,2% en 2018, selon des données du secteur.

Les estimations montrent qu'il y a plus de 100 millions de fans de «hallyu», ou vague coréenne, dans le monde. Le nombre de membres des fan-clubs hallyu dans 109 pays du monde, à l'exclusion de la Corée du Sud, est passé à 104.770.000 en septembre de l'année dernière, marquant une hausse en glissement annuel de 5,5%, soit 5,4 millions, selon la Korea Foundation, une organisation de diplomatie publique basée à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page