Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul demande à ses ressortissants de quitter l'Afghanistan sur fond de tensions exacerbées

International 08.06.2021 à 17h07

SEOUL, 08 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud a demandé à ses ressortissants de quitter l'Afghanistan, a fait savoir ce mardi un officiel du ministère des Affaires étrangères, alors que la violence s'aggrave dans le pays déchiré par la guerre et les Etats-Unis cherchent à retirer leurs troupes d'ici septembre.

Le gouvernement a appelé les Sud-Coréens à partir temporairement d'Afghanistan d'ici le 20 juin. Un petit nombre d'hommes d'affaires coréens et le personnel de l'ambassade se trouvent actuellement dans le pays d'Asie centrale.

«Nous demandons aux ressortissants actuellement en Afghanistan de quitter le pays dans le cadre d'une mesure préemptive pour protéger les ressortissants à l'étranger», a déclaré aux journalistes l'officiel sous couvert d'anonymat.

«Heureusement, il n'y a eu aucune attaque ciblant l'ambassade de Corée du Sud ou les Sud-Coréens», a-t-il ajouté.

Le mois dernier, les Etats-Unis et l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan) ont commencé à retirer leurs troupes de l'Afghanistan en vue d'un retrait complet d'ici le 11 septembre, le 20e anniversaire de l'attentat aux Etats-Unis, malgré l'exacerbation de la violence.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page