Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Lancement d'une «task force» pour l'industrie aérospatiale

Science/Tech 09.06.2021 à 11h53
Une réunion tripartite entre le Parti démocrate, le gouvernement et Cheong Wa Dae à l'Assemblée nationale, le mercredi 9 juin 2021.

SEOUL, 09 juin (Yonhap) -- Après la fin des directives sur les missiles annoncée lors du sommet bilatéral entre le président Moon Jae-in et son homologue américain Joe Biden le mois dernier, le parti au pouvoir, Parti démocrate (PD), et Cheong Wa Dae sont convenus de lancer une «task force» (TF) pour promouvoir l'industrie aérospatiale du pays, ce mercredi.

Le Conseil national de l'espace (NSC), qui chapeaute l'industrie aérospatiale, sera rattaché au bureau du Premier ministre afin de coordonner les politiques aérospatiales entre les ministères. Le PD, le gouvernement et Cheong Wa Dae se sont mis d'accord sur cette promotion lors d'une réunion tripartite tenue ce mercredi à l'Assemblée nationale.

Avec cette décision, les trois parties renforceront leurs soutiens politiques et financiers pour le programme de mission lunaire en collaboration avec la NASA, un projet appelé Korea Pathfiner Lunar Orbiter (KPLO) pour le lancement d'un orbiteur autour de la Lune en août 2022.

Il a été confirmé que le projet de GPS coréen (KPS), actuellement dans la phase préliminaire d'examen de faisabilité, sera également un projet aérospatial à promouvoir avec des moyens financiers et administratifs. Ce projet vise à établir le système coréen de positionnement par satellite d'ici 2035.

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont signé dans un communiqué conjoint qu'ils renforceraient leur coopération pour une opérabilité conjointe des systèmes GPS et KPS, le 25 mai dernier.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page