Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Ministère de l'Economie : la demande locale continue de s'améliorer

Economie 11.06.2021 à 14h11
Des personnes visitent le grand magasin Lotte du centre de Séoul, durant les soldes, le lund 5 avril 2021.

SEOUL, 11 juin (Yonhap) -- Dans son rapport mensuel d'évaluation économique, le ministère a présenté une note positive sur la consommation privée pour le deuxième mois consécutif. Le mois dernier, le gouvernement avait indiqué que la demande locale s'améliorait «progressivement».

«Les exportations et les investissements ont continué de maintenir un rythme de reprise solide, et la demande locale s'améliore», a fait savoir le ministère de l'Economie et des Finances dans son livre vert.

La quatrième économie d'Asie est en train de se remettre de la pandémie alors que les exportations de puces et automobiles, des articles clés, restent solides sur fond de reprise économique mondiale.

Les exportations, qui représentent la moitié de l'économie du pays, ont bondi de 40,9% en glissement annuel au cours des 10 premiers jours de juin, grâce aux expéditions robustes de puces et véhicules.

Les expéditions à l'étranger ont bondi de 45,6% sur un an en mai, la plus forte augmentation sur un an en 32 ans, pour prolonger leurs gains pour le septième mois consécutif.

La production industrielle du pays a diminué le plus en 11 mois en avril, en raison d'un effet de base élevé. Mais la production des services et les ventes au détail ont augmenté sur fond de temps doux et d'assouplissement des mesures de distanciation sociale.

Les transactions locales par cartes de crédit ont progressé de 6,8% en glissement annuel en mai, marquant des gains pour le quatrième mois consécutif.

Les ventes des grands magasins ont augmenté de 17,3% sur un an le mois dernier, un ralentissement par rapport au gain de 26,8% en avril, selon le ministère.

Le ministère a dit que l'économie mondiale se redressait à un rythme plus rapide que la prévision précédente en raison de la vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19), mais les préoccupations sur l'inflation persistent dans un contexte d'augmentation des prix des matières premières.

La Corée du Sud fait face également à une pression inflationniste intensifiée en raison de la faible base de l'année dernière et de l'accélération de la reprise économique.

Les prix à la consommation du pays ont progressé de 2,6% sur un an en mai, l'augmentation la plus rapide en plus de neuf ans, en raison des prix élevés des produits agricoles et pétroliers.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page