Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Moon appelle à l'unité mondiale pour renforcer les sociétés ouvertes lors du sommet du G7

National 13.06.2021 à 21h42
Photo de groupe du G7
Session élargie du sommet du G7
Spectacle aérien

CORNOUAILLES, Royaume-Uni, 13 juin (Yonhap-Joint Press Corps) -- Le président Moon Jae-in a exhorté ce dimanche la communauté internationale à faire face plus fermement à des menaces telles que la discrimination raciale et l'extrémisme.

Il participait à une session plénière au troisième et dernier jour du sommet du Groupe des Sept (G7) organisé par le Royaume-Uni.

Lors de cette réunion, Moon et les autres dirigeants participants ont discuté des moyens de renforcer les sociétés ouvertes, les valeurs des démocraties libérales et les marchés ouverts. Parmi eux figuraient les dirigeants de six autres Etats membres du G7, à savoir les Etats-Unis, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie et le Japon, ainsi que leurs homologues australien, sud-africain et indien invités.

Moon les a informés de l'expérience de la Corée du Sud en matière de démocratisation et des efforts déployés pour renforcer les sociétés ouvertes, selon Cheong Wa Dae.

Il a insisté sur la nécessité de renforcer la collaboration internationale pour lutter contre le racisme, l'extrémisme et d'autres menaces pour les sociétés ouvertes, ainsi que pour développer le commerce libre et équitable et favoriser une économie ouverte.

Moon a également annoncé le projet de Séoul de contribuer davantage au Partenariat mondial pour l'éducation (GPE), le seul fonds mondial entièrement consacré à l'éducation dans les pays en développement, a ajouté son bureau.

Il s'est joint à une autre séance du G7 sur le «climat et la nature» plus tard dans la journée juste avant de conclure son séjour de trois jours en Cornouailles, en Grande-Bretagne.

Les participants ont principalement discuté des moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de créer des fonds supplémentaires sur le climat et d'accroître la biodiversité.

Moon a présenté l'action spécifique de Séoul destinée à atteindre son objectif déclaré de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2050, qui inclut une mesure pour établir un objectif de réduction des émissions plus élevé d'ici 2030. Il a réaffirmé l'engagement de Séoul à dévoiler le nouvel objectif au cour de la 26e Conférence des Parties des Nations unies sur le changement climatique (COP26) qui se tiendra en novembre.

Il se rendra ensuite en Autriche en visite officielle, deuxième étape de sa tournée européenne qui le mènera également en Espagne.

mathieu@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page