Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le G7 appelle à la dénucléarisation «complète» de la péninsule et se félicite de l'engagement diplomatique de Washington envers Pyongyang

Actualités 14.06.2021 à 09h01

WASHINGTON, 13 juin (Yonhap) -- Le Groupe des sept (G7) a publié dimanche une déclaration conjointe appelant à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, tout en saluant l'engagement des Etats-Unis sous le président Joe Biden à s'engager avec la Corée du Nord par la diplomatie.

Dans un communiqué conjoint adopté lors du sommet du G7 de cette année dans le comté de Cornouailles, dans le sud-ouest de la Grande-Bretagne, les pays ont appelé à la dénucléarisation complète de la péninsule et exigé l'abandon «vérifiable et irréversible» des programmes d'armes de destruction massive et de missiles balistiques de Pyongyang.

Les pays du G7 ont également annoncé qu'ils «se félicitent de la volonté» de Washington de «poursuivre ses efforts diplomatiques en coordination avec tous les partenaires concernés» envers Pyongyang.

Les pays ont également appelé la Corée du Nord à «s'engager et reprendre le dialogue» avec la communauté internationale, tout en demandant à Pyongyang de «respecter les droits de l'Homme pour tous» et de «résoudre immédiatement le problème des enlèvements».

Le président Moon Jae-in (2e à dr. au 1er rang) pose pour des photos le samedi 12 juin 2021 à Carbis Bay, en Cornouailles, au Royaume-Uni, avec les dirigeants des pays participants au G7 : De la g. vers la droite, le président sud-africain Cyril Ramaphosa, le président français Emmanuel Macron, le Premier ministre britannique Boris Johnson, Moon, le président américain Joe Biden (1er rang), le Premier ministre japonais Yoshihide Suga, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le Premier ministre australien Scott Morrison (2e rang), le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, le président du Conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen (3e rang).

Le sommet de cette année a réuni les dirigeants des Etats membres du G7, à savoir les Etats-Unis, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon et la Grande-Bretagne, ainsi que les représentants de l'Union européenne.

Le président sud-coréen Moon Jae-in, ainsi que les dirigeants de l'Australie, de l'Inde et de l'Afrique du Sud ont été conviés en tant qu'invités.

La déclaration sur la Corée du Nord fait suite au sommet entre Moon et Biden le mois dernier, au cours duquel le président américain a souligné la volonté de Washington de s'engager diplomatiquement avec Pyongyang et de prendre des mesures pragmatiques vers l'objectif de dénucléarisation.

Washington a également clairement indiqué qu'il s'appuierait sur les accords passés avec le Nord, y compris l'accord du sommet de Singapour de 2018 conclu entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et l'ancien président américain Donald Trump.

Samedi, le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Chung Eui-yong, et son homologue américain, Antony Blinken, ont eu des discussions en marge du sommet du G7 pendant lesquels ils ont réaffirmé l'objectif de dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et sont convenus d'approfondir la coopération sur la distribution de vaccins et la Birmanie, selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Les membres du G7 ont également fait pression sur la Chine dans leur communiqué, soulignant l'importance de «la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan», tout en encourageant «la résolution pacifique des problèmes trans-détroit».

Les pays ont également appelé Pékin à «respecter les droits de l'Homme et les libertés fondamentales», en particulier en ce qui concerne les controverses non résolues sur les droits de l'Homme dans le Xinjiang et à Hongkong.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page