Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai suspend temporairement son usine aux Etats-Unis en raison de la pénurie de puces

Economie 14.06.2021 à 15h09

SEOUL, 14 juin (Yonhap) -- Hyundai Motor Co., le plus grand constructeur automobile sud-coréen en termes de ventes, a annoncé ce lundi qu'il suspendrait son usine américaine pendant trois semaines en raison d'un manque de semi-conducteurs et d'un entretien de routine.

Hyundai Motor arrêtera l'usine de l'Alabama pendant une semaine à partir du 14 juin en raison de la pénurie de puces et du 16 juin au 11 juillet pour des travaux de maintenance de l'usine, a déclaré par téléphone un porte-parole de l'entreprise.

Ces dernières semaines, des pénuries de pièces de puces ont affecté la production des constructeurs automobiles et d'autres fabricants aux Etats-Unis ainsi que sur d'autres marchés.

Les principales usines de Hyundai Motor dans la ville portuaire d'Ulsan, dans le sud-est du pays, en pleine pénurie de semi-conducteurs, le 18 mai 2021.

Le mois dernier, Hyundai a arrêté sa ligne de production indienne pendant cinq jours à partir du 25 mai, car deux travailleurs de l'usine du Tamil Nadu ont été infectés par le Covid-19 et un sit-in a été organisé à l'usine le 24 mai au milieu des craintes croissantes de propagation du virus parmi les employés.

Sur le plan national, la société a temporairement interrompu certaines de ses usines locales en raison d'une pénurie de puces.

Hyundai Motor a annoncé mercredi qu'il mettrait au ralenti son usine d'Asan, à environ 100 kilomètres au sud de Séoul, qui produit des berlines Sonata et Grandeur, en raison d'une pénurie de puces automobiles. Il s'agit de la quatrième suspension depuis avril.

Hyundai possède sept usines nationales, cinq à Ulsan, une à Asan et une à Jeonju, et 10 usines à l'étranger, quatre en Chine et une aux Etats-Unis, en République tchèque, en Turquie, en Russie, en Inde et au Brésil. Leur capacité combinée atteint 5,5 millions de véhicules.

Kia Corp., appartenant aussi au groupe Hyundai Motor, a également temporairement interrompu son usine américaine et son usine nationale à Gwangmyeong, juste au sud-ouest de Séoul, le mois dernier en raison des mêmes problèmes.

Kia a indiqué qu'il souhaitait changer le système actuel à trois équipes dans l'usine de Géorgie en un système à deux équipes dès cette semaine.

Le constructeur de la berline K5 et du SUV Sorento possède huit usines en Corée et sept à l'étranger, trois en Chine et une aux Etats-Unis, en Slovaquie, au Mexique et en Inde. Leur capacité globale est de 3,84 millions d'unités.

Hyundai et Kia forment ensemble le cinquième constructeur automobile mondial en matière de ventes.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page