Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon propose des partenariats étroits avec l'Espagne dans les secteurs du faible taux carbone et du numérique

Actualités 16.06.2021 à 19h38

MADRID, 16 juin (Joint Press Corps-Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a proposé des partenariats plus étroits entre son pays et l'Espagne dans les secteurs à faible émission de carbone et numériques, alors qu'il participait à un forum d'affaires conjoint en Espagne ce mercredi avec le Premier ministre Pedro Sanchez.

Moon a également souligné que les deux parties avaient un grand potentiel pour travailler ensemble à des projets commerciaux communs sur des marchés tiers.

Le volume des échanges bilatéraux ne totalisait que 100 millions de dollars en 1980, mais il a bondi à 5,5 milliards en 2018, sept ans seulement après l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange entre la Corée du Sud et l'UE, a-t-il noté.

Les entreprises sud-coréennes et espagnoles ont remporté des contrats d'une valeur totale de 16,2 milliards de dollars pour faire des affaires ensemble dans 25 autres nations, a-t-il ajouté.

«Cependant, ce n'est qu'un début, étant donné le potentiel des deux pays», a-t-il souligné lors du Forum des affaires vertes et numériques Corée du Sud-Espagne qui s'est tenu à Madrid.

Le président sud-coréen Moon Jae-in (au centre) et le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez (à droite) assistent au Forum des affaires vertes et numériques Corée du Sud-Espagne, en compagnie de Park Yong-maan, chef du conseil de coopération économique Corée du Sud-Espagne, à Madrid le 16 juin 2021.

Le président sud-coréen Moon Jae-in (au centre) et le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez (à droite) assistent au Forum des affaires vertes et numériques Corée du Sud-Espagne, en compagnie de Park Yong-maan, chef du conseil de coopération économique Corée du Sud-Espagne, à Madrid le 16 juin 2021.

L'Espagne est un leader mondial dans le domaine de l'énergie écologique, puisque 40% de sa consommation totale d'énergie est basée sur des ressources renouvelables, a déclaré Moon.

La Corée du Sud dispose de technologies avancées dans les secteurs des semi-conducteurs et des TIC, un élément essentiel de l'économie numérique.

«Si les deux parties partagent respectivement leur expérience et leur savoir-faire, elles vont faire un bond en avant», a déclaré Moon.

Il a proposé que la Corée du Sud et l'Espagne approfondissent et étendent leurs partenariats dans trois domaines : l'économie à faible émission de carbone, l'économie numérique et les coentreprises sur des marchés tiers.

Il a mentionné la campagne menée par les deux nations pour augmenter l'offre de véhicules électriques et l'utilisation de l'énergie hydrogène.

Une entreprise espagnole, Ocean Winds, prévoit d'investir 100 millions de dollars dans un parc éolien offshore à Incheon, à l'ouest de Séoul, et une autre entreprise locale, EDPR, a décidé d'investir 100 millions de dollars pour construire une centrale solaire à Goheung, dans la province du Jeolla Sud, a souligné Moon.

Le président a espéré voir se former des partenariats plus étroits entre les entreprises de la Corée du Sud, tête de pont du marché asiatique, et de l'Espagne, celle du marché européen, africain et latino-américain, pour lancer davantage d'entreprises conjointes dans les domaines des réseaux 5G, des voitures électriques et des énergies renouvelables dans d'autres nations.

«La Corée du Sud soutiendra de manière proactive la coopération entre les entreprises des deux nations», a-t-il ajouté.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page