Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : plus de 500 cas confirmés et 29 cas d'infection après une vaccination complète

Actualités 18.06.2021 à 16h35
Des officiels du comté de Yanggu se font dépister pour le nouveau coronavirus (Covid-19) le jeudi 17 juin 2021 au centre médical public du comté, dans la province du Gangwon, après qu'un cas a été confirmé dans le bâtiment du comté. (Photo fournie par le comté de Yanggu. Revente et archivage interdits)
Des citoyens se font vacciner contre le nouveau coronavirus (Covid-19) dans un centre de vaccination à Nowon, dans le nord de Séoul, le mercredi 16 juin 2021. Selon les autorités sanitaires, le nombre de personnes qui ont reçu une dose de vaccin a atteint 13.000.497 le 15 juin à 14h30, dépassant l'objectif initial de 13 millions fin juin.

SEOUL, 18 juin (Yonhap) -- Les cas additionnels quotidiens de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud sont restés dans les 500 pour le troisième jour d'affilée ce vendredi alors que les autorités sanitaires ont annoncé hier que la campagne vaccinale pour les quinquagénaires débuterait à la fin du mois prochain et celle pour les gens âgés de 18 à 49 ans en août prochain.

Le pays a signalé 507 contaminations supplémentaires, dont 484 locales, portant le bilan à 150.238, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). Le dernier décompte est similaire aux 545 cas recensés mercredi, après les 373 de mardi. Le pays a ajouté deux décès supplémentaires, portant le nombre de morts à 1.996.

Le bilan quotidien s'est situé entre 300 et 700 au cours des derniers mois sans signe d'affaiblissement en raison d'infections en grappes sporadiques. Les autorités sanitaires devraient mettre en œuvre un programme de distanciation sociale remanié le mois prochain après avoir prolongé les règles de distanciation actuelles jusqu'au 4 juillet.

Actuellement, la grande région de Séoul, Daegu et l'île de Jeju sont au niveau 2 de distanciation, le troisième plus élevé du système qui en compte cinq, tandis que d'autres régions sont au niveau 1,5, avec des restrictions nationales sur les rassemblements privés de cinq personnes ou plus.

Dans le cadre du programme remanié à quatre niveaux, les autorités prévoient d'assouplir les couvre-feux commerciaux, les restaurants de la région de la capitale étant susceptibles d'être autorisés à fonctionner jusqu'à minuit, une prolongation par rapport aux restrictions actuelles jusqu'à 22h.

Plus de 14,23 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19 dont 412.987 la veille, représentant plus de 27,7% des 51,3 millions d'habitants du pays. Quelque 3,88 millions de personnes ont été complètement vaccinées, soit 7,6% de la population du pays.

Les autorités sanitaires ont rapporté ce vendredi qu'il y a eu 29 cas d'infection au Covid-19 chez les personnes complètement vaccinées jusqu'au 14 juin dernier, dont une a été vaccinée à l'étranger. Parmi elles, 14 sont dans la province du Gyeonggi, 5 à Séoul, 3 à Jeju, 2 à Busan et 1 dans les régions de Daegu et Daejeon, le Gyeongsang du Sud et le Chungcheong du Nord.

Un responsable des autorités a noté que «le taux d'infection après la vaccination complète n'est pas tellement significatif comparativement au nombre de vaccinés alors que les chiffres dans les différentes régions ne signifient pas qu'il y aurait une tendance nette de propagation».

Elles ont déclaré hier que le pays étendrait son programme de vaccination aux personnes âgés de moins de 60 ans, avec l'objectif d'inoculer 36 millions de personnes, soit environ 70% de la population, avec une injection d'ici septembre pour obtenir une immunité collective en novembre.

Les autorités sanitaires ont dit hier qu'elles permettraient également de combiner les vaccins AstraZeneca et Pfizer parmi certains groupes le mois prochain pour booster l'efficacité, par exemple, une première dose d'AstraZeneca avec une seconde dose de Pfizer.

Le pays s'est assuré des vaccins en quantité suffisante pour inoculer 100 millions de personnes grâce au projet Covax et à travers des contrats avec cinq sociétés pharmaceutiques étrangères, à savoir AstraZeneca, Pfizer, Janssen de Johnson & Johnson, Moderna et Novavax.

La Corée du Sud administre actuellement les vaccins en deux doses d'AstraZeneca et de Pfizer, ainsi que le vaccin à dose unique de Janssen. Le vaccin Moderna a terminé son processus d'approbation mardi et devrait être administré aux travailleurs médicaux âgés de moins de 30 ans. Le pays projette également d'introduire les vaccins Novavax une fois son processus d'approbation achevé.

Le pays a également signalé avant-hier son premier décès par coagulation sanguine après une vaccination. Un homme dans la trentaine est décédé après avoir été confirmé qu'il présentait un effet secondaire très rare, appelé thrombose avec syndrome de thrombocytopénie, à la suite d'une inoculation avec le vaccin AstraZeneca le 27 mai dernier. La KDCA a fait savoir qu'elle prévoyait d'examiner ce cas avec des experts.

Sur les 484 cas locaux nouvellement confirmés, 197 provenaient de Séoul, 151 de la province du Gyeonggi et 21 d'Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de la capitale. Il y a eu 23 cas importés supplémentaires, portant le total à 9.453.

Le nombre total de personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 141.816, en hausse de 787 par rapport à la veille.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page