Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai Motor rachète à Softbank une entreprise américaine de robotique pour 880 millions de dollars

Actualités 21.06.2021 à 19h43

SEOUL, 21 juin (Yonhap) -- Trois filiales du groupe Hyundai Motor et le président du groupe Hyundai Motor ont acquis une participation majoritaire dans la société de robotique américaine Boston Dynamics, Inc. pour 880 millions de dollars, a déclaré ce lundi le groupe Hyundai Motor.

Cet investissement s'inscrit dans le cadre des plans plus larges du groupe automobile sud-coréen visant à renforcer sa compétitivité dans les solutions de mobilité du futur.

En décembre, le conseil d'administration des trois filiales Hyundai Motor Co., Hyundai Mobis Co. et Hyundai Glovis Co. a approuvé le projet d'acquisition d'une participation combinée de 80% dans Boston Dynamics, dont la valeur est estimée à 1,1 milliard de dollars, auprès de la société d'investissement japonaise SoftBank Group Capital Ltd. et de deux particuliers.

Le même mois, Hyundai a annoncé qu'il investira 60.100 milliards de wons d'ici à 2025 dans le secteur de la mobilité du futur afin d'obtenir une part plus importante du marché automobile mondial, qui évolue rapidement.

Hyundai Motor, Hyundai Mobis, Hyundai Glovis et le président du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, détiendront respectivement 30%, 20%, 10% et 20% des parts de la société américaine, a indiqué Hyundai dans un communiqué.

La société de robotique, qui ressemble davantage à un organisme de recherche qu'à une entreprise à but lucratif, a produit des machines technologiquement avancées, dont Spot, un robot manœuvrable ressemblant à un chien.

Boston Dynamics, créé au Massachusetts Institute of Technology au début des années 1990, a été vendu à Google en 2013, puis à Softbank en 2017.

Il s'agit de la première opération de fusion-acquisition depuis que Chung a officiellement pris la tête du groupe automobile sud-coréen en octobre. Chung s'est engagé à transformer l'entreprise en un fournisseur de mobilité du futur.

En octobre 2019, Chung a déclaré que la moitié de l'activité du groupe sera liée à la construction automobile, suivie par la mobilité aérienne urbaine avec 30% et la robotique avec 20%.

L'acquisition devrait donner au cinquième constructeur automobile mondial une longueur d'avance dans la conception de robots industriels destinés aux usines et à la logistique.

Spot, un robot manœuvrable ressemblant à un chien, fabriqué par Boston Dynamics. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page