Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud prendra part à un sommet virtuel avec les pays du Système d'intégration centraméricain

Actualités 22.06.2021 à 16h44
Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion du cabinet le mardi 22 juin 2021 à Cheong Wa Dae.
La porte-parole présidentielle Park Kyung-mee donne un point de presse sur le sommet Corée du Sud-SICA le mardi 22 juin 2021 à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in va participer à un sommet virtuel avec les leaders de huit pays d'Amérique centrale cette semaine, a annoncé ce mardi Cheong Wa Dae.

Le quatrième sommet entre la Corée du Sud et le Système d'intégration centraméricain (SICA) est prévu pour ce vendredi, selon la porte-parole de Cheong Wa Dae, Park Kyung-mee.

Le SICA est un bloc économique régional regroupant le Belize, le Costa Rica, le Honduras, le Salvador, le Guatemala, le Nicaragua, le Panama et la République dominicaine.

Moon se joindra au prochain événement à l'invitation du président costaricien Carlos Alvarado, qui préside le SICA cette année.

Il s'agira du premier sommet entre les deux côtés en 11 ans. La séance initiale a eu lieu en 1996, le deuxième sommet en 2005 et le troisième en 2010.

Ce sera également le premier sommet multilatéral de la Corée du Sud avec des pays d'Amérique latine sous l'administration Moon Jae-in.

«Le président Moon Jae-in et les leaders des Etats membres du SICA projettent de discuter (des moyens pour) la reprise économique inclusive et durable suite au nouveau coronavirus (Covid-19) et d'une vision pour la coopération future entre la Corée du Sud et le SICA», a indiqué Park lors d'un point de presse.

Elle a souligné l'importance stratégique de la région d'Amérique centrale. «C'est un hub économique géographique et économique reliant l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud et une base avancée pour les entreprises sud-coréennes afin de pénétrer le marché américain», a-t-elle ajouté.

L'accord de libre-échange entre la Corée du Sud et l'Amérique centrale est déjà entré en vigueur, et la Corée du Sud a rejoint la Banque centraméricaine d'intégration économique (CABEI) en tant que membre non régional l'année dernière.

La région d'Amérique centrale a représenté 30% des contrats de construction à l'étranger remportés par les entreprises sud-coréennes en 2020, selon Park.

Le sommet de vendredi sera également une occasion pour une «diplomatie de ventes», a-t-elle indiqué, citant des projets en cours, comme le plan du Costa Rica pour un train passagers électrique et le projet lié à la construction d'une centrale thermique alimentée au gaz naturel en République dominicaine.

Lors du sommet, Moon évaluera la coopération Corée du Sud-SICA et présentera des moyens de renforcer les échanges humains, d'élargir la coopération globale basée sur les secteurs vert et numérique et d'aider à surmonter la crise du Covid-19 dans la région du SICA, a ajouté Park.

Le SICA a été conçu pour promouvoir le développement économique, social, culturel et politique des pays membres de manières équilibrée, harmonieuse et durable.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page