Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Paris envisagent davantage de coopération dans la chaîne d'approvisionnement et le commerce numérique

International 23.06.2021 à 23h30
Avec Franck Riester

SEOUL, 23 juin (Yonhap) -- Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a annoncé ce mercredi s'être mis d'accord avec la France pour étendre la coopération visant à revitaliser la chaîne d'approvisionnement mondiale et à promouvoir le commerce numérique dans un contexte de pandémie de Covid-19.

La ministre du Commerce Yoo Myung-hee a rencontré son homologue français Franck Riester à Paris lors de sa visite en France, où les deux ont discuté des dernières tendances industrielles, selon le ministère.

Ils sont également convenus de renforcer leur coopération dans les domaines des réseaux de cinquième génération (5G), du cloud computing et de l'intelligence artificielle (IA) afin de mieux faire face à l'évolution de l'environnement commercial mondial.

«Les deux pays sont parvenus à un consensus sur l'importance de revitaliser la chaîne d'approvisionnement mondiale», a déclaré le ministère dans un communiqué. «En conséquence, Séoul et Paris se sont entendus pour déployer des projets communs dans des domaines clés, notamment l'hydrogène, l'énergie, les puces et les matériaux.»

De plus, Séoul et Paris se sont engagés à renforcer leurs relations commerciales avant la 12e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) prévue pour novembre de cette année.

En marge de son voyage de trois jours en France, Yoo a rencontré le secrétaire général Mathias Cormann de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui a pris ses fonctions ce mois-ci.

Le ministère a rapporté que Yoo et Cormann avaient discuté d'un large éventail de questions, notamment la reprise économique post-pandémique et le commerce numérique.

Yoo a soumis la lettre de candidature de la Corée du Sud au Bureau international des expositions (BIE) dans le but d'accueillir l'Exposition universelle de 2030 lors de sa visite à Paris.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page