Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : les nouveaux cas retombent en dessous de 600 avant l'assouplissement des mesures

Actualités 28.06.2021 à 22h34

SEOUL, 28 juin (Yonhap) -- Le nombre de cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud est retombé en dessous de 600 ce lundi alors que les autorités sanitaires ont annoncé hier l'application des mesures de distanciation sociale de niveau 2 dans la grande région Séoul sous le nouveau système à quatre niveaux, autorisant les rassemblements privés de six personnes pendant deux semaines à partir du 1er juillet.

La Corée du Sud a rapporté 501 nouveaux cas, une baisse de 113 par rapport à la veille, dont 472 infections locales, portant le bilan à 155.572, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le pays a ajouté deux décès dus au Covid-19, portant le nombre de morts à 2.015. Le taux de mortalité s'est élevé à 1,30%.

A 21 heures lundi, 542 nouveaux cas ont été signalés, soit 80 de plus que la veille à la même heure, selon les autorités sanitaires et les gouvernements locaux.

Les cas quotidiens sont comptabilisés jusqu'à minuit et annoncés le matin suivant. L'agglomération de Séoul représentait environ 79% du total.

Malgré un retour en dessous de la barre des 600, le chiffre d'aujourd'hui reste assez élevé compte tenu de la diminution du nombre de tests de dépistage durant le week-end. Les infections journalières restent entre 300 et 700 à cause des infections sporadiques dans différentes communautés à travers le pays. Les cas d'infection d'origine inconnue s'élèvent à 25,3% de la totalité.

Des gens attendent d'être testés dans un centre de dépistage installé devant la gare de Séoul, à Séoul, le 28 juin 2021.

Des gens attendent d'être testés dans un centre de dépistage installé devant la gare de Séoul, à Séoul, le 28 juin 2021.

Pour la période du 20 au 26 juin, les nouveaux cas d'infection aux variants ont été au nombre de 267 pour un total de 2.492. Parmi les cas confirmés la semaine dernière, 189 cas étaient liés au variant Alpha, 73 au variant Delta et 4 respectivement aux Gamma et Beta.

D'après les données publiées par les autorités, 196 cas viennent de contaminations dans le pays et 71 de l'étranger. Quant à la répartition par région, 48 cas ont été confirmés dans la province du Gyeonggi, 28 à Séoul et 22 à Daegu.

Les autorités sanitaires ont présenté hier un nouveau système de distanciation sociale comprenant quatre niveaux et non cinq comme actuellement, alors que la grande région de Séoul sera classée au niveau 2 et le reste du pays au niveau 1, après le niveau actuel de 1,5, à partir du 1er juillet.

Actuellement, les rassemblements privés de cinq personnes ou plus sont interdits dans tout le pays mais cette restriction sera assouplie le 1er juillet à six personnes pendant deux semaines. Ce plafond sera ensuite porté à huit sous le niveau 2 le 14 juillet prochain.

En vertu du nouveau système à quatre niveaux, les restaurants et les cafés de la région de la capitale seront autorisés à accueillir les clients jusqu'à minuit sous le niveau 2, une extension par rapport à la restriction actuelle de 22h.

Hormis la grande région de Séoul, le niveau 1 sera être appliqué. Sous le niveau 1 de distanciation sociale, les restrictions de rassemblement et heures d'ouverture seront abolies mais les autorités locales resteront vigilantes.

La plupart des régions hors du grand Séoul maintiennent des restrictions de rassemblements privés avec un plafond de huit personnes pendant les deux semaines à venir alors que l'île de Jeju maintiendra une limite de six personnes durant cette période.

Un total de 15,29 millions de personnes, soit 29,8% des 51,3 millions d'habitants du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19 depuis le début de la campagne vaccinale fin février. Parmi eux, 4,64 millions, soit 9,0% de la population, sont complètement vaccinés.

Jusqu'au 24 juin dernier, le cumul des infections après une vaccination a atteint 44 cas, entraînant des inquiétudes pour les autorités sanitaires. Kim Sung-kyu, l'un des membres du boys band de K-pop Infinite est un cas d'infection post-vaccinale. Il a reçu le vaccin Janssen en tant que réserviste le 10 juin dernier mais son infection au Covid-19 a été confirmée le 25 juin.

Le pays compte inoculer 36 millions de personnes avec au moins une dose d'ici septembre pour obtenir une immunité collective en novembre.

Un total de 85.149 cas d'effets secondaires après les vaccinations ont été signalés, bien que 95,1% d'entre eux étaient des symptômes bénins, comme de la fièvre ou des douleurs musculaires. Jusqu'à présent, 336 décès post-vaccination ont été signalés et les autorités sanitaires sont en cours d'examen à déterminer leurs liens exacts avec la vaccination. Les autorités n'ont reconnu jusqu'à aujourd'hui qu'un cas lié à la vaccination.

Parmi les nouvelles infections locales, 179 provenaient de Séoul et 157 de la province du Gyeonggi. La ville portuaire de Busan a ajouté 37 nouveaux patients alors que la ville d'Incheon, juste à l'ouest de Séoul, en a détecté 30.

Les cas provenant de l'étranger se sont élevés à 29, une baisse de 15 par rapport à la veille, pour un total de 9.847, parmi lesquels 22 venaient de pays asiatiques (hors Chine), trois des Etats-Unis, deux d'Europe et un d'Afrique.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique s'est élevé à 141, en baisse de six par rapport à la veille. Le bilan des personnes libérées de quarantaine après avoir récupéré complètement était de 146.675, en hausse de 335 par rapport à la veille.

jhoh@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page