Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Ouverture du Forum international des océans à Incheon

Science/Tech 30.06.2021 à 14h51
Ministre des Océans
PDG de Yonhap

INCHEON, 30 juin (Yonhap) -- Le Forum international des océans d'Incheon (IIOF) 2021 s'est ouvert ce mercredi dans la ville portuaire d'Incheon pour rechercher des moyens de promouvoir davantage l'industrie maritime à l'avenir.

L'événement a débuté à Songdo Convensia à Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul, sous le thème «Les appels du monde, les vagues de l'océan», réunissant des experts de l'industrie maritime et des hommes d'affaires de nombreux pays.

Le forum est hébergé par le ministère des Océans et de la Pêche et la municipalité d'Incheon, et organisé par l'Autorité portuaire d'Incheon ainsi que l'agence de presse Yonhap.

Dans un discours de bienvenue, le ministre des Océans et de la Pêche, Moon Seong-hyeok, a exprimé son espoir que le forum serve d'occasion pour discuter des moyens de développer la future industrie océanique.

Cho Myeong-woo, organisateur en chef du Forum international des océans d'Incheon (IIOF) 2021 et président de l'université Inha, déclare l'ouverture du forum de deux jours à Songdo Convensia à Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul, le 30 juin 2021.

«Des moyens de faire face à des défis tels que le changement climatique et l'épuisement des ressources doivent être trouvés dans les mers, tout comme l'industrie du transport maritime a aidé à surmonter la crise économique causée par la pandémie de coronavirus», a-t-il déclaré.

Cho Sung-boo, président de l'agence de presse Yonhap, a déclaré que des efforts devaient être déployés afin de renforcer les capacités d'innovation de l'industrie maritime, car il y a un grand besoin d'introduction de projets de New Deal vert dans le secteur pour faire face aux changements structurels dans le monde économique à la suite de la pandémie.

La cérémonie d'ouverture a réuni quelque 200 personnes, et 1.100 autres en ligne. Les discours d'ouverture et toutes les sessions sont diffusés en direct.

Le forum comprend des sessions régulières sur la future stratégie de gestion de la chaîne d'approvisionnement mondiale, l'intelligence artificielle (IA) et les ports intelligents, les réseaux portuaires, l'environnement océanique et le tourisme océanique, ainsi qu'une session spéciale sur la conception des ports.

L'auteure et environnementaliste canadienne Naomi Klein et Whang Seung-jin, professeur à la Stanford Business School, ont prononcé des discours liminaires sur les moyens de surmonter la crise climatique et la gestion des réseaux logistiques maritimes.

Les participants échangeront leurs points de vue sur l'importance et l'orientation de la gestion de la chaîne d'approvisionnement et discuteront de la nécessité d'appliquer les technologies de l'IA à la gestion des ports.

La session de jeudi sur l'environnement océanique traitera des réponses au changement climatique et abordera les stratégies de développement de l'économie dite circulaire en exploitant les ressources maritimes.

La session sur le tourisme océanique se concentrera sur l'effet des vaccins contre le coronavirus sur l'écosystème mondial du tourisme marin et les futures stratégies de développement.

Les organisateurs ont déclaré que le forum se déroulait strictement conformément aux directives de distanciation sociale et de quarantaine dans le but d'empêcher la propagation du Covid-19.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page