Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : le vaccin AstraZeneca pour les plus de 50 ans et celui de Moderna pour les quinquagénaires

Actualités 01.07.2021 à 16h41
Un centre de vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19). (Photo d'archives Yonhap)
Un homme montre sa carte d'identité portant un autocollant certifiant l'inoculation d'un vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19) à Gwangju, le jeudi 1er juillet 2021.

SEOUL, 01 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud projette d'administrer une première dose du vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19) de Moderna Inc. au grand public dans la cinquantaine à partir de la fin de ce mois-ci, et le vaccin AstraZeneca sera réservé uniquement aux personnes âgées de plus de 50 ans en raison de préoccupations sur la coagulation sanguine chez les jeunes, ont déclaré les autorités sanitaires.

L'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) a annoncé que les personnes âgées de 55 à 59 ans recevraient une première dose du vaccin Moderna à partir du 26 juillet et celles de 50-54 ans à partir du 9 août.

La campagne de vaccination a commencé le 26 février avec des groupes vulnérables et les travailleurs médicaux en première ligne.

Un peu plus de 15,3 millions de personnes ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, représentant environ 29,9% de la population du pays.

Un total de 197.000 personnes qui devait initialement recevoir leur première dose en juin mais n'ont pas pu être inoculées en raison d'un problème d'approvisionnement seront prioritaires ce mois-ci, a indiqué la KDCA.

Un total d'environ 110.000 enseignants des crèches, écoles maternelles et élémentaires, collèges et lycées recevront un vaccin ce mois-ci, a dit la KDCA. Ce groupe recevra le vaccin Pfizer à deux doses. Les élèves de terminale se feront vacciner aussi avec le vaccin Pfizer à partir du 19 juillet, et environ 150.000 candidats de l'examen d'entrée à l'université qui ne sont pas en terminale se verront inoculer une dose le mois prochain.

L'agence sanitaire a annoncé qu'elle autoriserait le vaccin du géant pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca et de l'université d'Oxford pour les personnes âgées de plus de 50 ans.

La KDCA a fait savoir plus tôt qu'elle permettrait de mélanger les vaccins AstraZeneca et Pfizer pour certains groupes afin de booster l'efficacité. Les personnes de moins de 50 ans ayant reçu une première dose d'AstraZeneca recevront le vaccin Pfizer en seconde injection.

Un total d'environ 1,61 million de personnes, en hausse par rapport à l'estimation précédente de 760.000 personnes, feront l'objet d'un mélange de vaccins. Le groupe inclut les soignants se déplaçant à domicile de plus de 30 ans, les travailleurs médicaux dans les cliniques et pharmacies, ainsi que les policiers et pompiers.

La plupart des pays européens et le Canada ont déjà permis de combiner deux vaccins mRNA suite à des inquiétudes sur la sécurité du vaccin AstraZeneca.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page