Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Choe Ryong-hae maintenu au rang de numéro 2 du régime nord-coréen

Actualités 02.07.2021 à 09h32
Choe Ryong-hae dirige une réunion plénière de l'APS, le jeudi 1er juillet 2021, au palais de Mansudae à Pyongyang, selon un rapport publié par le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun. (Capture d'image du site Web du Rodong Sinmun. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 02 juil. (Yonhap) -- Le président du présidium de l'Assemblée populaire suprême (APS) de la Corée du Nord, Choe Ryong-hae, numéro deux du pays, a maintenu sa position malgré des rapports sur la destitution de membres de la commission permanente du bureau politique du Parti du travail.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté ce vendredi que la 15e réunion plénière du 14e Comité permanent de l'APS s'est déroulée au palais de Mansudae à Pyongyang alors que le président de l'APS, Choe Ryong-hae, a dirigé cette réunion plénière.

L'APS, le Parlement nord-coréen, a adopté à l'unanimité durant cette réunion plénière des lois sur l'industrie métallurgique, l'industrie chimique, l'industrie des machines, la prévention des crimes liés aux drogues et le ginseng.

A cette réunion, le vice-président du Comité permanent de l'APS, Pak Yong-il, le secrétaire général Ko Kil-son et les membres du secrétariat du comité étaient présents avec des observateurs du cabinet, des ministères, des institutions nationales et des organes juridiques et de la sécurité publique.

La KCNA a rapporté mercredi que le leader nord-coréen a réprimandé sévèrement les cadres du Parti pour leur incapacité et leur irresponsabilité en évoquant un «incident grave» lié à la lutte contre la pandémie de Covid-19, lors d'une réunion élargie du bureau politique du Comité central du Parti du travail.

Kim a également discuté de «questions organisationnelles» concernant notamment la destitution (convocation) et la nomination (élection) de nouveaux membres du Politburo et d'un secrétaire du Comité central au cours de la réunion élargie du bureau politique qui s'est tenue mardi. La KCNA n'a toutefois pas donné de détails sur les nouveaux élus.

Les membres de la commission permanente du bureau politique sont Kim Jong-un, le numéro deux du régime nord-coréen, Choe Ryong-hae, le secrétaire chargé des affaires liées à l'organisation du Parti, Jo Yong-won, le vice-président de la commission militaire centrale du Parti, Ri Pyong-chol, et le Premier ministre Kim Tok-hun.

Une vidéo diffusée hier à la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) a montré des officiels à la réunion en train de voter sur des questions liées au personnel, à l'exception de Ri Pyong-chol et Pak Jong-chon, chef d'état-major général de l'Armée populaire de Corée. Ri et Pak n'ont pas levé la main pour voter, augmentant la possibilité que les deux plus hauts officiers militaires ont été démis de leur poste et privé de leur droit de vote.

Comme le secrétaire du Parti, Jo Yong-won a participé à la discussion de critique et le Premier ministre Kim Tok-hun a participé au vote. Aucun des deux n'aurait été destitué.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page