Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Song Kang-ho et Lee Byung-hun rejoignent le Festival de Cannes

Sport/Culture 06.07.2021 à 14h18

SEOUL, 06 juil. (Yonhap) -- Deux acteurs sud-coréens monteront sur scène lors du Festival de Cannes qui débute ce mardi, avec deux films coréens invités dans des catégories hors compétition.

La star de «Parasite» Song Kang-ho a été nommé parmi les membres du jury de la compétition, présidé par le cinéaste américain Spike Lee, avec d'autres poids lourds du cinéma dont l'acteur français Tahar Rahim ainsi que l'actrice et productrice américaine Maggie Gyllenhaal.

Il s'agit du cinquième Sud-Coréen à être membre du jury de Cannes, après le réalisateur Shin Sang-ok en 1994, le réalisateur Lee Chang-dong en 2009, l'actrice Jeon Do-yeon en 2014 et le réalisateur Park Chan-wook en 2017.

«Song Kang-ho a joué un rôle clé dans l'écriture d'une page remarquable de l'histoire du cinéma coréen», a déclaré le festival sur sa page d'accueil, ajoutant que le comédien à succès de 54 ans a contribué au triomphe de «Parasite», qui a remporté quatre Oscars, dont celui du meilleur film.

L'acteur Song Kang-ho. (Image fournie par CJ Entertainment. Revente et archivage interdits)

L'acteur chevronné Lee Byung-hun remettra un prix lors de la cérémonie de clôture le 17 juillet. Lee sera le deuxième Sud-Coréen à apparaître en tant que présentateur au festival du film le plus prestigieux au monde après le célèbre réalisateur Park en 2017.

Le comédien de 50 ans avait déjà assisté à la 88e cérémonie des Oscars en tant que présentateur en 2016.

Les deux acteurs fouleront également le tapis rouge lors du festival cinématographique en tant que membre du casting de «Emergency Declaration», réalisé par Han Jae-rim, qui a été invité dans la catégorie Hors Compétition à Cannes.

L'acteur Lee Byung-hun. (Image fournie par BH Entertainement. Revente et archivage interdits)

Néanmoins, dans la 74e édition du festival qui se déroulera jusqu'au 17 juillet, aucun film coréen n'est en compétition pour la Palme d'or.

En plus de «Emergency Declaration», «In Front of Your Face» de Hong Sang-soo a été nommé dans la nouvelle section Cannes Premières, qui présente les derniers films des réalisateurs de renommée mondiale.

C'est la première fois en cinq ans qu'un film coréen ne parvient pas à être sélectionné dans la compétition principale de Cannes, à l'exception de l'année dernière quand le festival a été annulé.

Depuis «Mademoiselle» de Park Chan-wook en 2016, «Okja» de Bong Joon-ho (2017), «Le Jour d'après» de Hong (2017), «Burning» de Lee Chang-dong et «Parasite» de Bong (2019) ont été sélectionnés pour aspirer à la Palme d'Or à Cannes. «Parasite» a remporté le premier prix cette année-là.

Pour cette édition, 24 longs-métrages, dont le film d'ouverture «Annette» de Leos Carax, «Red Rocket» de Sean Baker, «The French Dispatch» de Wes Anderson et «Drive My Car» de Ryusuke Hamaguchi, sont répertoriés dans la section principale de la compétition.

Alors que le Festival de Cannes 2020 a été annulé en raison de la pandémie de Covid-19, les organisateurs ont annoncé l'an dernier la liste de sa sélection de 56 films sans lauréats. Deux longs-métrages coréens, «Peninsula» de Yeon Sang-ho et «Heaven: To The Land of Happiness» d'Im Sang-soo, étaient inclus.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page