Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon affirme que la Corée du Sud doit jouer un rôle de pays avancé

Actualités 06.07.2021 à 15h39
Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion des ministres tenue à Cheong Wa Dae, le mardi 6 juillet 2021.

SEOUL, 06 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré lors d'une réunion des ministres ce mardi matin que la Corée du Sud devait jouer un rôle sur le plan international après qu'elle a été reconnue comme un pays avancé par une organisation onusienne.

Il faisait référence à une décision de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) de changer le statut de la Corée du Sud en pays avancé (groupe B).

«Les pays membres des Nations unies ont reconnu à l'unanimité la Corée du Sud comme un pays avancé», a noté Moon. «Ce changement de statut est une première depuis la fondation de la CNUCED en 1964 et nous en sommes très fiers.»

Lors de la 68e réunion du conseil d'administration de la CNUCED à Genève, en Suisse, le 2 juillet dernier (heure locale), les pays membres ont classé la Corée du Sud du groupe A (pays d'Asie et d'Afrique en voie de développement) dans le groupe B (pays avancés) à la vue de la croissance de l'économie sud-coréenne et du statut international élevé.

Le président a ajouté que «le volume de notre économie a également connu une croissance en devenant la 10e puissance mondiale, puis la Corée du Sud a été invitée au sommet du G7 pour la deuxième année consécutive. Le statut de notre pays a connu une hausse sur la scène internationale», «notre politique de lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) a été également hautement reconnue.»

«La république de Corée avancera de manière continue afin d'assumer son rôle et sa responsabilité (sur le plan international) avec la fierté d'être un pays avancé confirmé», «notre peuple pourra avoir une fierté pour ce résultat tiré de leur sang et de leur sueur» a-t-il remarqué.

A part ce sujet, le président Moon a demandé au cabinet de faire des efforts pour exécuter la nouvelle loi sur le dédommagement des pertes causées par la pandémie pour les petits commerçants. Il a noté qu'«il s'agit d'un premier fondement juridique pour un dédommagement systématique». Il a également appelé le Parlement à passer le deuxième projet de budget supplémentaire afin de mieux soutenir les gens qui ont subi des dégâts.

«La politique de l'économie expansionniste a entraîné une amélioration du taux de croissance, un rétablissement des inégalités ainsi qu'une augmentation des recettes fiscales. Ce deuxième projet de budget supplémentaire aidera à raviver l'économie et la vie quotidienne du peuple», a fait remarquer le chef de l'Etat.

Concernant la modification de l'organisation du gouvernement, la création d'un poste de vice-ministre chargé de l'énergie au sein du ministère de l'Industrie, Moon a noté que le vice-ministre jouerait un rôle de tour de contrôle afin d'accélérer la politique visant à atteindre l'objectif carbone zéro en 2050.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page