Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Bong Joon-ho, Spike Lee, Jodie Foster et Pedro Almodovar annoncent l'ouverture du Festival de Cannes

Sport/Culture 07.07.2021 à 10h55
Bong Joon-ho. (Photo d'archives)
Le réalisateur du film «Parasite» s'exprime via un message vidéo à l'occasion de l'ouverture du 25e Festival international du film de Busan, le mercredi 21 octobre 2020. (Capture d'écran de la chaîne YouTube du BIFF. Revente et archivage interdits)

CANNES/SEOUL, 07 juil. (Yonhap) -- Le lauréat de la Palme d'or du Festival de Cannes en 2019 avec son film «Parasite», Bong Joon-ho, a déclaré mardi l'ouverture du festival avec Pedro Almodovar, Jodie Foster et Spike Lee, lors d'une apparition surprise.

Sa présence a été révélée le jour même de la cérémonie d'ouverture du 74e Festival de Cannes. Bong Joon-ho a expliqué pourquoi il est venu sur la Croisette en disant que le délégué général du festival Thierry Frémaux l'a contacté, alors qu'il écrivait un scénario chez lui, pour lui demander de d'inaugurer le festival.

«Il m'a dit que l'année dernière, il y a eu une rupture (du Festival de Cannes) en raison de la situation liée au Covid-19. Ce serait bien que tu viennes pour faire la liaison entre 2019 et cette année. Je crois que j'ai eu cette mission car j'étais présent à Cannes avec «Parasite» en 2019, et je suis ici ce soir», a expliqué le réalisateur devant des stars et des cinéastes rassemblés à Cannes.

Bong a ensuite noté qu'«en vous voyant tous ici présents, j'ai vraiment l'impression qu'il n'y a pas eu de rupture. Peut-être, le festival du film peut avoir une petite rupture mais le cinéma n'a jamais arrêté. […] Comme on le voit dans le film des frères Lumière, le train qui continue de rouler, et j'ai l'impression que le cinéma continue d'avancer dans le temps depuis plusieurs centaines d'années».

A la suite de son court discours, le réalisateur espagnol Pedro Almodovar, l'actrice américaine Jodie Foster, le réalisateur américain Spike Lee et Bong ont déclaré «l'ouverture» du festival en espagnol, français, coréen et anglais. Ce dernier a lancé en coréen «déclarer» au lieu d'«ouvert». Jodie Foster a reçu une Palme d'or d'honneur à cette occasion.

Avant la cérémonie d'ouverture, Bong a répondu aux questions des journalistes sur le tapis rouge du Palais des festivals et des congrès. «Je suis tellement excité de voir la première mondiale» du film «Annette» de Leos Carax.

Connu pour son film «Les Amants du Pont-Neuf» (1991), Leos Carax a présenté «Annette» après qu'il a réalisé «Holy Motors» en 2012. «Annette» a été sélectionné comme film d'ouverture du festival.

A une question sur son travail après la Palme d'or en 2019, Bong a indiqué que «j'écrivais un scénario lorsque j'ai reçu le prix, parce que c'est mon travail», «hier, j'étais en train d'écrire un scénario et aujourd'hui je suis venu ici.» Bong rencontrera des spectateurs dans le cadre du programme «Rendez-vous avec» le mercredi 7 juillet à 11h du matin à Cannes. L'organisateur du festival avait gardé secret la venue de Bong jusqu'à la veille de l'ouverture.

A cette 74e édition du Festival de Cannes, deux acteurs sud-coréens ont été également invités : Song Kang-ho, jouant dans «Parasite» et nommé membre du jury présidé par le cinéaste américain Spike Lee, et Lee Byung-hun qui remettra un prix lors de la cérémonie de clôture le 17 juillet.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page