Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Corée du Nord : Ri Yong-gil aurait été nommé ministre de la Défense

Corée du Nord 15.07.2021 à 10h00
Ri Yong-gil (cercle rouge) en tenue militaire lorsqu'il était ministre de la Sécurité publique pendant la cérémonie du 27e anniversaire du décès de Kim Il-sung, tenue au Palais du Soleil Kumsusan, le jeudi 8 juillet 2021, à Pyongyang. (Image capturée sur la Télévision centrale nord-coréenne, KCTV. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 15 juil. (Yonhap) -- L'ancien ministre nord-coréen de la Sécurité publique, Ri Yong-gil, aurait été nommé au poste de ministre de la Défense, d'après l'analyse des images de la cérémonie de commémoration du 27e anniversaire du décès du fondateur du royaume ermite, Kim Il-sung, tenue le 8 juillet dernier.

Le 29 juin, le leader nord-coréen Kim Jong-un a sévèrement critiqué l'incapacité et l'irresponsabilité des cadres dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) qui aurait causé un «incident grave», lors d'une réunion étendue du bureau politique du Comité central du Parti du travail.

Kim Jong-un a destitué le numéro un des forces militaires, Ri Pyong-chol, vice-président du Comité central du Parti du travail, de son poste de membre du présidium du Politburo, après ce congrès de haut niveau et le ministre de la Défense, Kim Jong-gwan, aurait été rétrogradé du poste de maréchal adjoint à celui de général de l'armée.

Sur les images de la cérémonie de commémoration, Ri Yong-gil, porte la tenue militaire avec des épaulettes de général 4 étoiles au lieu de l'uniforme du ministre de la Sécurité publique, l'équivalent du chef de la police nationale.

Lors du huitième Congrès du Parti du travail tenu en janvier dernier, Ri portait l'uniforme du ministère de la Sécurité publique alors qu'il était vêtu différemment pendant la cérémonie de commémoration. De son côté, l'ex-ministre de la Défense, Kim Jong-gwan, était placé au 4e rang parmi les hauts dirigeants présents à la cérémonie, ce qui veut dire qu'il aurait été destitué de son poste.

Ri Yong-gil, est un militaire nord-coréen qui a été nommé chef d'état-major général en 2013. Après avoir subi plusieurs destitutions en moins de dix ans, il a été nommé au poste de ministre de la Sécurité publique en octobre 2020.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page