Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères qualifie le livre blanc du Japon de «document sur la ré-invasion»

Corée du Nord 15.07.2021 à 18h51

SEOUL, 15 juil. (Yonhap) -- Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a critiqué ce jeudi le Japon pour avoir qualifié le développement d'armes par Pyongyang de «menace grave et imminente» pour la paix et la stabilité régionales dans son dernier document sur la politique de défense.

Ri Pyong-dok, chercheur à l'Institut d'études japonaises affilié au ministère, a qualifié le journal de «Livre blanc sur la ré-invasion» qui montre «l'ambition ouverte de ré-invasion» de Tokyo, dans un article publié sur le site Web du ministère.

«Le "Livre blanc sur la défense" publié cette fois par le Japon n'est rien d'autre que la révélation de ses arrière-pensées pour dissimuler ses vraies couleurs en tant que principal coupable et responsable des troubles à la paix et à la sécurité de la région et poursuivre ses tentatives d'élaborer une constitution de guerre et devenir une puissance militaire en maximisant les "menaces" contre ses voisins», a indiqué l'article.

L'article est une réponse au récent livre blanc du Japon sur la défense selon lequel le développement nucléaire et de missiles de Pyongyang constitue une grave menace pour la région et la communauté internationale.

Dans le livre blanc, le Japon a également revendiqué les îlots de Dokdo, affirmant que la question territoriale reste «non résolue».

L'article n'a pas mentionné les revendications renouvelées du Japon sur Dokdo.

Dokdo est depuis longtemps une source récurrente de tensions entre les deux voisins, alors que Tokyo continue de revendiquer la souveraineté dans ses documents politiques, ses déclarations publiques et ses manuels scolaires.

La Corée du Sud contrôle Dokdo, avec un petit détachement de police, depuis sa libération de la domination coloniale japonaise (1910-1945).

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page