Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : plus de 1.500 cas, la résurgence des infections toujours préoccupante

Actualités 16.07.2021 à 11h11
Des personnes attendent de se faire dépister pour le nouveau coronavirus (Covid-19) le jeudi 15 juillet 2021 au centre médical public de Yeongdeungpo, dans l'ouest de Séoul.
Une membre du personnel médical travaille dans un centre de dépistage à Séoul le soir du jeudi 15 juillet 2021.

SEOUL, 16 juil. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont légèrement baissé à moins de 1.600, mais le nombre d'infections additionnelles devrait augmenter, alors que la saison des vacances d'été approche, sur fond de bond du nombre de contaminations dans le grand Séoul et d'autres régions.

Le pays a ajouté 1.536 nouveaux cas de Covid-19, dont 1.476 infections locales, portant le bilan à 175.046, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Les autorités ont rapporté 1.600 contaminations jeudi, soit un peu moins que le record quotidien de 1.615 recensés mercredi. Les cas journaliers sont restés au-dessus de 1.000 pour le 10e jour consécutif.

Un décès supplémentaire lié au Covid-19 a été rapporté, portant le bilan à 2.051. Le taux de mortalité était de 1,17%.

La région métropolitaine de Séoul, foyer de la moitié de 51,3 millions d'habitants du pays, est sous le niveau le plus strict de distanciation sociale depuis lundi, tandis que la plupart des autres régions ont renforcé les restrictions depuis jeudi.

Le grand Séoul est le foyer de la récente résurgence des cas, mais des zones en dehors connaissent également un rebond au cours de la dernière semaine. La proportion de nouveaux cas confirmés en dehors de la région métropolitaine de Séoul a bondi à 29,4% ce jeudi, par rapport aux 22,1% de la semaine dernière.

En vertu des mesures antivirus les plus strictes, les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits après 18h, des établissements de loisirs, dont les discothèques et bars, sont ordonnés de fermer dans la capitale et ses environs, tandis que les restaurants sont autorisés à recevoir des clients seulement jusqu'à 22h.

Le pays a décidé d'appliquer le niveau 2 de distanciation sociale dans la plupart des régions en dehors du grand Séoul. En vertu de ce régime, les réunions de plus de huit personnes sont interdites. Les régions qui ont été soumises au plus bas niveau, sans plafond sur le nombre de personnes autorisées à se réunir, ont englobé une plus grande part des cas cette semaine, indiquant la progression du virus à travers le pays.

Le Premier ministre Kim Boo-kyum a cependant exhorté les municipalités à adopter des restrictions renforcées avec un plafond à quatre dans un contexte de craintes croissantes sur la propagation du virus à travers le pays.

Kim a indiqué que le pays pourrait envisager aussi d'interdire les rassemblements de plus de deux personnes dans les zones en dehors de Séoul, si les cas quotidiens ne baissent pas bientôt.

Les remarques sont intervenues alors que certains citoyens du grand Séoul se rendent vers d'autres régions le soir pour éviter le semi-confinement.

Les autorités sanitaires ont averti plus tôt que les cas journaliers pourraient augmenter à environ 2.500 à la mi-août, avant de baisser à entre 600 et 700 d'ici la fin du mois prochain, si la quatrième vague épidémique est maîtrisée, grâce aux régimes de distanciation sociale stricts et au programme de vaccination.

Un total de 15,96 millions de personnes, ou 31,1% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccins contre le Covid-19, jusqu'à présent.

La KDCA a ajouté que 6,32 millions de personnes ont été complètement vaccinées, représentant 12,3% de la population.

Parmi les cas locaux, 564 ont été rapportés à Séoul, 448 dans la province du Gyeonggi, et 95 à Incheon, à 40km à l'ouest de Séoul.

Les cas ont continué d'augmenter même dans les autres régions. La ville portuaire méridionale de Busan a ajouté 49 contaminations, et la province du Gyeongsang du Sud en a rapporté 79. Les transmissions additionnelles dans la province du Chuncheong du Sud se sont élevées à 38.

Les cas importés, qui incluent également les Sud-Coréens venus de l'étranger, se sont élevés à 60 dont 26 provenaient d'Indonésie, suivis des Philippines et de la Birmanie avec chacun quatre cas.

Le bilan des personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 157.113, en hausse de 604 sur un jour.

Le nombre de patients atteints du Covid-19 gravement malades ou dans un état critique est passé à 171, soit quatre de plus que la veille.

La Corée du Sud a effectué 11.108.584 tests de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19), dont 48.128 la veille.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page