Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord accuse des forces extérieures d'être à l'origine des manifestations antigouvernementales à Cuba

Corée du Nord 16.07.2021 à 21h37

SEOUL, 16 juil. (Yonhap) -- La Corée du Nord a déclaré ce vendredi que les récentes manifestations antigouvernementales à Cuba devaient être le «résultat d'une manipulation en coulisse par les forces extérieures», accusant apparemment les Etats-Unis d'avoir provoqué l'instabilité dans un pays avec lequel Pyongyang cherche à renforcer ses liens.

«Des manifestations antigouvernementales massives ont récemment eu lieu dans plusieurs régions de Cuba, dont la capitale La Havane», a déclaré le ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué publié par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Les manifestations antigouvernementales qui ont eu lieu à Cuba sont le résultat d'une manipulation en coulisse par les forces extérieures et leur complot persistant de blocus anti-cubain pour anéantir le socialisme et la révolution», a-t-il ajouté.

La déclaration ne mentionne pas les Etats-Unis, mais il semble faire référence à Washington comme une des forces extérieures qui a provoqué l'instabilité à Cuba.

La Corée du Nord cherche à maintenir des liens plus étroits avec ses pays amis de longue date, dont Cuba, sur fond d'impasse des négociations nucléaires avec Washington.

En avril, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a envoyé plusieurs messages de félicitations au président cubain Miguel Diaz-Canel, exprimant son espoir de renforcer les relations bilatérales.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page