Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : un autre membre de l'unité Cheonghae a été testé positif

Actualités 17.07.2021 à 10h57

SEOUL, 17 juil. (Yonhap) -- Un autre membre de l'unité anti-piraterie Cheonghae, se trouvant actuellement au large de côtes africaines, a été testé positif au nouveau coronavirus (Covid-19), faisant passer le total à sept, a fait savoir ce samedi le ministère de la Défense.

Plus tôt cette semaine, six cas de contamination au sein de l'unité comptant 300 membres à bord du destroyer Munmu le Grand (4.400 tonnes) avaient été confirmés. Des tests sur l'ensemble de l'équipage ont été lancés.

Des craintes d'infections massives sont apparues alors qu'environ 80 autres présentent des symptômes liés au Covid-19.

Le nouveau cas a montré des symptômes de pneumonie et reçoit actuellement des traitements dans un hôpital local où il a subi un test viral, a ajouté le ministère.

Les résultats des examens du reste du personnel devaient être connus ce matin, mais un retard a été pris dans l'analyse des tests dans les centres médicaux, selon des officiels.

En plus de cet homme, 11 autres membres de l'équipage ont été hospitalisés et d'autres ont été placés en isolement sur le bateau, ont-ils poursuivi.

Aucun des membres d'équipage n'a été vacciné, étant donné qu'ils ont quitté la Corée du Sud en février, juste avant le début de la campagne de vaccination du pays.

Le traçage des contacts est en cours, mais les infections semblent avoir commencé après que le vaisseau a amarré dans un port de la région à la fin du mois dernier pour charger des fournitures, d'après les officiels.

La Corée du Sud se prépare à envoyer des avions militaires de transport KC-330 Cygnus pour rapatrier tous les membres d'équipage, a annoncé le ministère de la Défense. Dans un message envoyé aux familles concernées, le chef de l'unité a déclaré que le rapatriement se déroulerait la semaine prochaine.

Le gouvernement prévoit par ailleurs de dépêcher sur place un avion médicalisé pour prendre en charge ceux ayant des symptômes, ont ajouté les officiels.

Le destroyer Munmu le Grand. (Photo d'archives Yonhap)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page