Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Unité Cheonghae : 82% des soldats ont été infectés par le Covid-19

Actualités 19.07.2021 à 10h04
Un avion militaire de transport KC-330 Cygnus décolle de l'aéroport international de Gimhae pour rapatrier tous les membres de l'unité Cheonghae, le dimanche 18 juillet 2021.
Le destroyer Munmu le Grand. (Photo d'archives)

SEOUL, 19 juil. (Yonhap) -- L'unité Cheonghae, actuellement au large de l'Afrique de l'Est pour une mission anti-piraterie, a rapporté un cumul de 247 soldats infectés par le nouveau coronavirus (Covid-19) parmi les 301 soldats à bord du destroyer Munmu le Grand, selon l'annonce des autorités militaires ce lundi.

D'après le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS), le nombre de cas confirmés était de 247 à 8h ce lundi matin, soit 82% de la totalité des marins à bord. Quelque 50 marins ont été testés négatifs tandis que les résulats sont impossibles à confirmer pour quatre.

Il s'agit d'une situation sans précédent au sein d'une unité militaire. Deux avions ravitailleurs KC-330 ont été envoyés pour le rapatriement de tous les marins à bord du destroyer. Ils arriveront vers 14h (heure de Séoul). Ces soldats seront rapidement rapatriés en Corée du Sud pour les traitements nécessaires.

C'est la première fois qu'un contingent militaire déployé à l'étranger reçoit l'ordre d'un retrait total à cause d'une maladie contagieuse.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page