Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Unité Cheonghae : le ministre de la Défense présente des excuses

Actualités 20.07.2021 à 16h59
Le ministre de la Défense Suh Wook s'incline devant la caméra afin de présenter des excuses sur les contatminations de masse au sein de l'unité Cheonghae, le mardi 20 juillet 2021. (Image capturée de Yonhap News TV. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 20 juil. (Yonhap) -- A la suite du retrait de l'unité Cheonghae en mission en l'Afrique de l'Est pour contrer la piraterie, à cause d'infections en masse de marins à bord du destroyer Munmu le Grand, 247 sur 301 au total, le ministre de la Défense Suh Wook a présenté ce mardi des excuses au peuple en disant qu'«on n'a pas pris de mesures subtiles».

Suh a noté que «nous avons accéléré la vaccination des soldats, y compris ceux en mission à l'étranger, mais cela n'a pas été suffisant pour les soldats de l'unité Cheonghae qui sont partis du pays en février dernier», en ajoutant que «le ministère complètera la totalité des mesures pour la protection des unités envoyées à l'étranger contre le Covid-19».

Le 34e contingent de l'unité Cheonghae est parti en février dernier pour rejoindre les eaux au large de l'Afrique de l'Est et un total de 247 marins de l'unité composée de 301 hommes ont été testés positifs, d'après l'annonce hier du Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS), confirmant l'ampleur largement redouté du foyer de contaminations.

L'armée a envoyé deux avions ravitailleurs KC-330 en Afrique pour ramener tous les membres de l'équipage du destroyer. Ils arriveront en Corée du Sud plus tard ce mardi.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page