Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) La Corée du Sud et le Japon conviennent de tenter de résoudre les questions en suspens malgré les tensions

International 20.07.2021 à 22h16
Le premier vice-ministre des Affaires étrangères, Choi Jong-kun (à gauche), se tient côte à côte avec le vice-ministre des Affaires étrangères japonais, Takeo Mori, avant leurs entretiens bilatéraux à Tokyo, le 20 juillet 2021. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Archivage et revente interdits)

SEOUL, 20 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud et le Japon sont convenus ce mardi de chercher à résoudre les questions en suspens, notamment les conflits d'ordre historique, a déclaré le ministère des Affaires étrangères, malgré les tensions provoquée par les remarques désobligeantes d'un diplomate japonais sur la venue du président Moon Jae-in à Tokyo.

Le premier vice-ministre des Affaires étrangères, Choi Jong-kun, s'est entretenu ce mardi à Tokyo avec son homologue japonais, Takeo Mori, a indiqué le ministère.

«Les deux vice-ministres sont convenus de poursuivre leurs efforts pour résoudre les questions en suspens, sur la base des résultats des pourparlers de travail en cours en vue d'organiser un sommet entre les dirigeants de la Corée du Sud et du Japon», a déclaré le ministère dans un communiqué.

Choi s'est rendu à Tokyo plus tôt dans la journée pour participer à des entretiens bilatéraux avec Mori et à une réunion trilatérale avec Mori et la secrétaire d'Etat adjointe américaine Wendy Sherman, prévue pour mercredi.

Le voyage de Choi a lieu alors que les relations déjà tendues avec Tokyo se sont encore détériorées cette semaine, suite à une information selon laquelle Hirohisa Soma, chef de mission adjoint à l'ambassade du Japon à Séoul, a déclaré à un journaliste lors d'un déjeuner la semaine dernière que les efforts de Moon pour améliorer les liens avec Tokyo équivalaient à de la «masturbation».

Séoul a convoqué l'ambassadeur du Japon à Séoul, Koichi Aiboshi, pour protester, demandant à Tokyo de prendre les mesures nécessaires suite aux remarques de Soma.

Le bureau de Moon a annoncé lundi que le président Moon Jae-in ne se rendrait pas au Japon pour l'ouverture des Jeux olympiques, anéantissant l'espoir d'un éventuel sommet avec le Premier ministre japonais Yoshihide Suga à cette occasion.

Avant de partir pour Tokyo, Choi a déclaré aux journalistes que les remarques de Soma constituaient un «obstacle important» à l'examen par Moon d'un voyage au Japon.

Lors des entretiens avec Mori, Choi a protesté contre les remarques «peu diplomatiques et grossières» de Soma et a demandé à Tokyo de «prendre les mesures appropriées dès que possible», selon le ministère.

Il a également expliqué que gagner le cœur des victimes est le fondement de la résolution des problèmes liés à l'histoire de la guerre, et a déclaré qu'il espérait que le Japon adopterait une approche ouverte basée sur une «perception correcte» de l'histoire.

Choi et Mori ont également discuté des moyens de faire progresser les échanges de haut niveau et de renforcer la coopération dans la lutte contre le coronavirus, ainsi que de la coopération tripartite avec les Etats-Unis.

Ils ont également parlé de la dénucléarisation de la Corée du Nord, a indiqué le ministère.

Choi tiendra mercredi une réunion trilatérale avec Mori et Sherman, au cours de laquelle ils devraient discuter de la Corée du Nord et d'autres défis communs, notamment la montée en puissance de la Chine.

Il s'agira des premiers entretiens vice-ministériels entre les trois pays en près de quatre ans. Le dialogue tripartite, lancé en 2015, avait eu lieu au moins une fois par an jusqu'en 2017, mais a été interrompu pendant l'administration de Donald Trump.

Choi reviendra mercredi et tiendra un dialogue politique bilatéral avec Sherman à Séoul vendredi.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page