Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

De hauts diplomates de Séoul, Washington et Tokyo se réuniront au Japon pour discuter du Nord et de problèmes mondiaux

International 21.07.2021 à 09h05

SEOUL, 21 juil. (Yonhap) -- Des diplomates de haut niveau de la Corée du Sud, des Etats-Unis et du Japon s'entretiendront ce mercredi à Tokyo pour discuter du programme nucléaire de la Corée du Nord ainsi que d'autres questions régionales et mondiales, ont annoncé des responsables.

La rencontre entre le premier vice-ministre des Affaires étrangères Choi Jong-kun et ses homologues américaine et japonais, Wendy Sherman et Takeo Mori, interviendra au milieu d'une poussée américaine pour renforcer la coopération avec les alliés asiatiques contre une Chine affirmée au milieu d'une inimitié historique persistante entre Séoul et Tokyo.

Les trois devraient discuter des efforts pour reprendre la diplomatie nucléaire avec Pyongyang et lutter contre le fléau du Covid-19, le changement climatique et d'autres défis mondiaux, et remédier aux vulnérabilités de la chaîne d'approvisionnement mises à nu dans un contexte de pandémie.

Leur rassemblement pourrait préparer le terrain pour l'engagement de Washington à favoriser la réconciliation entre Séoul et Tokyo, pris dans une longue dispute sur le travail forcé et l'esclavage sexuel du Japon en temps de guerre, et ses restrictions à l'exportation. Le Japon a occupé la Corée de 1910 à 1945.

Afin de régler ces questions épineuses, Séoul avait cherché à organiser un sommet entre le président Moon Jae-in et le Premier ministre Yoshihide Suga à l'occasion des prochains Jeux olympiques de Tokyo. Cette initiative a échoué, car ils n'ont pas réussi à réduire leurs divergences.

Les pourparlers à trois interviendront alors que les tensions géopolitiques sino-américaines restent élevées, Washington critiquant les politiques de Pékin sur Hongkong, la région du Xinjiang et la mer de Chine méridionale, et soulignant son soutien à Taïwan contre l'affirmation de la Chine.

Séoul, Washington et Tokyo ont tenu sept séries de pourparlers diplomatiques vice-ministériels à trois, la première en avril 2015 et la dernière session à Séoul en octobre 2017.

Choi et Sherman prévoient de tenir un dialogue stratégique à Séoul vendredi pour discuter des relations bilatérales, des problèmes de la péninsule coréenne ainsi que de questions régionales et mondiales, ont déclaré des officiels sud-coréens.

Le premier vice-ministre des Affaires étrangères Choi Jong-kun (à g.) et la sous-secrétaire d'Etat américaine Wendy Sherman posent pour une photo à Washington le 10 juin 2021, alors qu'ils se rencontrent pour des entretiens. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page