Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Netflix : Jun Ji-hyun ravie d'ouvrir la porte des secrets de «Kingdom»

Actualités 24.07.2021 à 11h00

SEOUL, 24 juil. (Yonhap) -- L'actrice sud-coréenne Jun Ji-hyun a déclaré qu'elle était très heureuse de se plonger aux sources de l'épopée tragique de la populaire série coréenne originale de Netflix «Kingdom» dans le prochain épisode spécial.

«Kingdom: Ashin of the North», disponible depuis hier, est une préquelle de la série coréenne de zombies au succès mondial «Kingdom» (2019), dont la deuxième saison est sortie en 2020.

Elle raconte l'histoire de la plante de résurrection, ou «saengsacho» en coréen, qui provoque une mystérieuse peste transformant les gens en zombies dans la dynastie médiévale Joseon (1392-1910), à travers un nouveau personnage nommé Ashin, joué par Jun, qui est au plus près du secret de la plante.

«Kingdom: Ashin of the North». (Photo fournie par Netflix. Revente et archivage interdits)

«Quand j'ai lu le scénario pour la première fois, j'étais enthousiaste à l'idée que cet épisode spécial allait élargir l'univers de "Kingdom" indéfiniment», a indiqué la star de la célèbre série télévisée de 2013 «My Love from the Star» lors d'une conférence de presse diffusée en ligne. «J'étais ravie à l'idée de pouvoir commencer cette grande histoire.»

Apparaissant dans les derniers instants de la saison 2 en tant que mystérieuse guerrière, l'actrice a déclaré qu'Ashin est la descendante d'une tribu résidant dans une ville frontalière du nord, qui a survécu à la douloureuse perte d'êtres chers.

Elle se heurte au dévoué capitaine d'un poste militaire à la frontière nord, interprété par Park Byung-eun, qui interprétait le chef du commandement royal dans la précédente saison.

La scénariste Kim Eun-hee a déclaré qu'elle avait en tête Jun pour le rôle principal lors de l'écriture.

«C'est une actrice qui peut jouer un large éventail de personnages», a souligné Kim, qui est devenue l'une des scénaristes les plus recherchés en Corée après le triomphe de «Kingdom». «Elle convient à Ashin, qui ressemble à une guerrière dangereuse mais vit dans la douleur.»

Kim a déclaré qu'elle savait que de nombreux fans mondiaux de «Kingdom» étaient curieux de connaître l'origine du saengsacho et de savoir qui l'avait apporté à Joseon.

Le dernier épisode de 92 minutes répondra à ces questions et créera un tremplin pour la prochaine aventure du prince Chang, un prince héritier de la dynastie Joseon qui se bat contre la mystérieuse peste et les zombies mangeurs de chair qui menacent le pays, peut-être dans la saison 3.

«J'ai lu un document historique selon lequel l'accès à une zone frontalière nord de Joseon a été interdit pendant environ 100 ans», a-t-elle confié. «Je me demandais ce qui se passerait si le saengsacho grandissait sur ce sol abandonné.»

«Kingdom: Ashin of the North». (Photo fournie par Netflix. Revente et archivage interdits)

Le réalisateur Kim Seong-hun, qui a pris les rênes de la première saison, a déclaré qu'il se concentrait sur la restitution de l'ambiance sombre et froide à l'écran de la terre clairsemée du nord de Joseon, où les gens de nombreuses tribus mineures à la frontière existent au-delà de l'autorité royale.

«Les deux premières saisons de "Kingdom" se déroulent dans le sud de la péninsule coréenne ou au palais royal de la capitale», a-t-il expliqué. «L'épisode spécial se passe loin de la capitale soigneusement organisée et présentera une atmosphère mystérieuse et cruelle.»

«Kingdom» est la première série dramatique originale coréenne produite par Netflix en 2019, gagnant une énorme popularité pour ses scènes gores créatives et impressionnantes de zombies, ainsi que des combats à l'épée et des costumes coréens traditionnels.

«Kingdom: Ashin of the North» est disponible depuis vendredi dans environ 190 pays via la plate-forme de streaming américaine.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page